Ma wishlist·RDV littéraires

Ma wishlist #6 : les sorties d’octobre 2016

Tous les mois je sortirai ma « wishlist ». Cette liste rassemble les ouvrages qui me font diablement envie parmi les sorties littéraires prévues par les éditeurs !
Je tiens à signaler que c’est une liste non exhaustive et personnelle que je partage ici. Vous pouvez compléter mes oublis en laissant un commentaire et en me signalant LA pépite que j’ai raté et que je dois lire selon vous !

wishlist_couv

1er octobre

Journal d’un marchand de rêves – Anthelme Hauchecorne
(Editions l’Atelier Mosésu)

journal-d-un-marchand-de-reves

« J’ai séjourné en hôpital psychiatrique. Pas de quoi fouetter un chat sauf lorsque, comme moi, vous êtes fils de stars. Par crainte du scandale, mes parents m’ont expédié loin d’Hollywood, dans la vieille Europe. Les meilleurs spécialistes m’ont déclaré guéri. En vérité, la thérapie a échoué. Les songes ont repris, plus dangereux que jamais. Malgré moi, je me trouve mêlé aux intrigues de puissants Rêveurs. Des gens charmants et bien décidés à m’éliminer, mais avec élégance. M’entêter serait totalement déraisonnable. Pourtant, deux plaies à vif m’empêchent de tourner la page…
La première est une fille. La seconde, une soif de vengeance. Je m’appelle Walter Krowley. Vous tenez mon journal intime. Prenez-en soin. Ce livre pourrait devenir mon testament… »

Pourquoi : Un livre qui a l’air assez intéressant ! J’aime beaucoup l’idée d’un “Rêveur” et d’un “marchand de rêves”.

Durarara, tome 1 – Ryohgo Narita (Ofelbe Editions)

durarara-roman-tome-1

À Ikebukuro, les gangs, les gens étranges et les légendes urbaines sont monnaie courante… Mikado Ryûgamine, un lycéen d’apparence banale et sans histoires, est invité à s’installer dans le quartier tokyoïte d’Ikebukuro par son ami d’enfance. Son souhait le plus cher est de vivre des aventures extraordinaires et de découvrir l’ambiance des grandes villes ! Avec un type violent habillé en barman, un informateur fauteur de troubles, des vendeurs russes de sushis, le mystérieux gang des Dollars et une motarde sans tête qui rôdent dans le quartier, Mikado est loin de se douter que sa vie va prendre un étrange virage à 180 degrés…

Pourquoi : Après un manga et des animes, voici le roman ! Une histoire complètement déjantée que j’ai prévu de voir en animé !

Et si – Rebecca Donovan (PKJ)

et_si_rebecca_donovan

Quand Cal pense avoir retrouvé Nicole, l’amie d’enfance dont il a toujours été amoureux, il n’en croit pas ses yeux. Cependant, malgré sa ressemblance frappante avec Nicole, cette jeune femme prétend s’appeler Nyelle, et son caractère est à l’opposé de celui que Cal a toujours connu.

Pourquoi : J’ai lu le premier tome de son autre série “Ma raison de vivre” qui m’avait beaucoup plu. J’attends celui-ci avec impatience 🙂

L’oiseau des neiges – Tracy Rees (Presses de la Cité)

l_oiseau_des_neiges

Janvier 1831. Aurelia Vennaway, huit ans, héritière d’une riche famille aristocratique du comté de Surrey, découvre lors d’une promenade dans les bois du domaine familial un nouveau-né bleu de froid, posé à même la neige. Malgré l’hostilité de ses parents, elle réussit à leur faire recueillir l’enfant, qu’elle baptise Amy Snow. A ses dix-huit ans, on découvre à Aurelia une maladie qui lui laisse peu de temps à vivre. Elle décide donc de partir en voyage quelques mois. Avant de mourir, elle laisse pour Amy une série de lettres qui vont l’aider à découvrir qui elle est et lui transmettre l’héritage qui lui revient. Amy s’embarque alors pour un périple aux quatre coins de l’Angleterre, avec, à chaque étape, une énigme à résoudre.

Pourquoi : Ah~ j’adore les énigmes !  Le résumé de ce roman me fait un peu penser aux fées qui laisse un double à la place du bébé humain qu’elles enlèvent. On verra si mon intuition se confirme !


3 octobre

Exodes – Jean-Marc Ligny (Folio SF)

exodes

Le réchauffement climatique n’est plus un mythe : partout, sur Terre, l’eau manque, la température est à peine supportable dès le lever du soleil, la végétation a muté et se révèle dangereuse pour l’homme. Quant à la faune… elle est quasiment inexistante, entraînant des famines et des guerres ravageuses. Certains, les Mangemorts, ont choisi une solution extrême et se nourrissent de leurs semblables. Mais sont-ils toujours humains ? L’humanité pourra-t-elle, d’ailleurs, survivre encore longtemps ? Peut- être la réponse se trouve-t-elle dans les enclaves, ces rares villes sous dôme protégées du monde extérieur ? Beaucoup souhaitent y entrer, mais leur accès est réservé aux plus méritants. Autrement dit, aux plus riches.

Pourquoi : “Mangemorts” = Harry Potter; juste pour cette référence, je le lirai; même si ça n’a pas la même connotation ici (cannibale). En tout cas, ça a l’air d’être un très bon roman d’anticipation !

My first Sony – Benny Barbash (Zulma)

my_first_sony

« Je lui dis, Papa, tout m’intéresse, et il me répondit, alors, tu n’as qu’à tout enregistrer. » Yotam, avec la curiosité de ses dix ans et son indispensable petit magnétophone Sony multicolore, laisse traîner ses oreilles partout – mémoire vivante de la famille à mi-hauteur et sur cassettes audio. La matière est riche, et rien ne se perd : le présent, le passé, les non-dits autant que les élans, et à travers l’intimité de cette famille tout sauf ordinaire, c’est un pan entier de la société israélienne qui défile dans un flot étourdissant…

Pourquoi : Un roman qui promet des situations drôles et parfois sérieuses. J’aime le fait que l’on passe par un jeune garçon très curieux ! A lire 🙂

Évanouies – Megan Miranda (Editions de la Martinière)

evanouies

Nicolette Farrell a quitté sa petite ville de Cooley Ridge, en Caroline du Nord, il y a 10 ans. L’atmosphère y était devenue irrespirable. Sa meilleure amie, Corinne, avait disparu un beau jour, l’affaire n’avait jamais été résolue. Ils avaient 18 ans : Corinne, Nicolette, Tyler… Ils étaient tous suspects. Malgré les efforts de Nic pour oublier, le drame la hante toujours. Fiancée à un puissant avocat, elle a refait sa vie. Mais elle est forcée de revenir à Cooley Ridge : son père, atteint de la maladie d’Alzheimer, prétend avoir vu Corinne. Hallucination ? Nic veut à tout prix empêcher son père de parler à la police, il est trop instable. Et pourquoi ne cesse-t-il de clamer : « Je dois payer. » ? A Cooley Ridge, elle retrouve les siens, et notamment Tyler, son petit ami de l’époque. Mais voici que la fiancée de celui-ci disparaît à son tour, alors qu’elle commençait à poser d’étranges questions au sujet de Corinne. L’étau se resserre. Nic va devoir affronter son passé, les vérités amères et les secrets enfouis de la petite communauté de Cooley Ridge. Une ville où personne n’est réellement qui il prétend être.

Irezumi – Akimitsu Takagi (Denoël)

irezumi

Tokyo, été 1947. Dans une salle de bains fermée à clef, on retrouve les membres d’une femme assassinée. Son buste – lequel était recouvert d’un magnifique irezumi, ce célèbre tatouage intégral pratiqué par les yakuzas qui transforme tout corps en oeuvre d’art vivante – a disparu. Le cadavre est découvert par deux admirateurs de la victime : un professeur collectionneur de peaux tatouées et le naïf et amoureux Kenzô Matsushita. La police a deux autres meurtres sur les bras  :  le frère de la première victime, dont le corps était lui aussi recouvert d’un irezumi, retrouvé mort et écorché, et l’amant jaloux de la jeune femme, tué d’une balle dans la tête. Frustré par leur incapacité à résoudre ces affaires, Matsushita appelle à la rescousse Kyôsuke Kamisu, dit « le Génie » . Seul ce surdoué charismatique et élégant peut démasquer le psychopathe arracheur de tatouages.

Pourquoi : Vendu pour la première fois en 1948, Irezumi est un classique et comme j’adore tout ce qui est Japon et tatouages de yakuzas, je me lancerai avec plaisir dans ce polar très intriguant !

La petite femelle – Philippe Jaenada (Points)

la_petite_femelle

Pauline a 13 ans en 1940 lorsque son père la choisit pour faire tourner la tête des lieutenants allemands et faciliter ses affaires avec eux. Elle passe ses 17 ans dans le lit de l’occupant ; elle sera bientôt tondue. Puis vient novembre 1953 ; accusée d’avoir tué de sang-froid son amant, elle est condamnée à perpétuité. Mais qui est Pauline Dubuisson ? Une arriviste calculatrice ? Un monstre de duplicité ? Ou n’est-elle au contraire qu’une femme libre qui revendique son émancipation, victime des préjugés de son temps ? Philippe Jaenada donne la parole à cette femme que personne n’a voulu écouter et que les soubresauts de l’Histoire ont broyée sans pitié.

Pourquoi : Ce roman est sortit lorsque j’étais en librairie et a vite été épuisé; je me retrouvais avec de nombreux clients mécontents à longueur de journée à qui il fallait expliquer ce que voulait dire “épuisé” et en « réimpression »…En tout cas, il m’intrigue beaucoup maintenant

Harry Potter, nouvelle édition (Gallimard)

hp_reedition

Pourquoi : Très chers mais si beaux ! Je les veux…

Ces femmes incroyables qui ont changé le monde – Kate Pankhurst (Kimane)

ces_femmes_incroyables_qui_ont_change_le_monde

ces_femmes_incroyables_qui_ont_change_le_monde_planche1 ces_femmes_incroyables_qui_ont_change_le_monde_planche2

De Coco Chanel à Anne Frank, en passant par Marie Curie, Frida Kahlo ou encore Jane Austen, cet ouvrage merveilleusement illustré dresse le portrait de 13 femmes qui ont marqué l’Histoire.

Pourquoi : De très belles planches pour évoquer des femmes qui ont changé notre monde ! J’adore et j’adhère 🙂 ! Je vous mets des exemples (on ne voit pas ce qu’il a écrit mais rien que la présentation de la page suffit 😮 !)

Fils de dragon – Justine Brax/Sébastien Perez (Albin Michel Jeunesse)

fils_de_dragons

Yomon a grandi parmi les dragons. Fasciné par ces créatures majestueuses qu’il considère comme sa famille, Yomon se sent prisonnier de son corps d’enfant. Il le sait : son cœur est celui d’un dragon. Une nuit, il se rend auprès de Quiron, le plus ancien des dragons. Celui-ci lui raconte comment les rois des hommes ont combattu et mutilé les dragons pour dérober qui une dent, qui une griffe, qui des ailes, le souffle tonitruant et la pierre de feu.
Pour devenir un dragon, Yomon va devoir récupérer ces 5 trésors. Dès la levée des brumes, sans hésiter, le garçon débute sa quête. Mais chaque roi lui réserve un accueil différent, et Yomon n’est pas au bout de ses surprises…

Pourquoi : Un magnifique album; je pressens le coup de cœur avec cette histoire originale.

Zalim – Carina Rozenfeld (Scrineo)

zalim

Un royaume d’un autre monde, ressemblant fort à notre Norvège, est en proie à la guerre. Il invoque un démon pour l’aider à gagner, qui choisit alors un hôte humain inconnu. Cet hôte oublie son identité humaine à chaque fois que le démon se réveille et le possède, et n’a plus conscience de ses actes. Qui est l’hôte ? Dans quel camp est-il ? Va-t-il réussir à prendre le dessus sur le démon pour le maîtriser ?

Pourquoi : J’avais mis ce titre dans la wishlist du mois précédent mais apparemment la sortie a été repoussé ou je me suis trompée; il sort donc ce mois-ci.

Histoire d’un chien mapuche – Luis Sepùlveda (Métailié)

histoire_d_un-chien_mapuche

Le chien, prisonnier, affamé, guide la bande d’hommes lancée à la poursuite d’un Indien blessé dans la forêt d’Araucanie. Il sait sentir la peur et la colère dans l’odeur de ces hommes décidés à tuer. Mais il a aussi retrouvé dans la piste du fugitif l’odeur d’Aukamañ, son frère-homme, le compagnon auprès duquel il a grandi dans le village mapuche où l’a déposé le jaguar qui lui a sauvé la vie. Dans la forêt, il retrouve les odeurs de tout ce qu’il a perdu, le bois sec, le miel, le lait qu’il a partagé avec le petit garçon, la laine que cardait le vieux chef qui racontait si bien les histoires et lui a donné son nom : Afmau, Loyal. Le chien a vieilli mais il n’a pas oublié ce que lui ont appris les Indiens Mapuches : le respect de la nature et de toutes ses créatures. Il va tenter de sauver son frère-homme, de lui prouver sa fidélité, sa loyauté aux liens d’amitié que le temps ne peut défaire.

Pourquoi : Une histoire pro respect de la nature; avec un chien comme narrateur; à voir !

La cheffe, roman d’une cuisinière – Marie Ndiaye (Gallimard)

cheffe_le_roman_d_une-cuisiniere

Le narrateur raconte la vie et la carrière de la Cheffe, une cuisinière qui a connu une période de gloire, dont il a longtemps été l’assistant – et l’amoureux sans retour. Au centre du récit, la cuisine est vécue comme une aventure spirituelle. Non que le plaisir et le corps en soient absents, au contraire : ils sont les instruments d’un voyage vers un au-delà – la Cheffe allant toujours plus loin dans sa quête d’épure.

Pourquoi : Très gourmande, j’adore tout ce qui touche à la cuisine mais je n’ai lu que très peu de romans qui en parlent (Agnès Desarthe, “Mangez-moi” que j’avais beaucoup apprécié). Je tente avec Marie Ndiaye qui a eu de nombreux prix pour ses autres romans ! A voir si celui-ci vaut le coup.

Le bazar des mauvais rêves – Stephen King (Albin Michel)

le-bazar-des-mauvais-reves

Un homme qui revit sans cesse sa vie (et ses erreurs), un journaliste qui provoque la mort de ceux dont il prépare la nécrologie, une voiture qui dévore les badauds… 20 nouvelles pour la plupart inédites, précédées chacune d’une introduction du maître sur les coulisses de leur écriture.

Pourquoi : une éternité que je n’ai pas lu de Stephen King – depuis “Misery” en fait. J’essaierai de nouveau avec ce recueil de nouvelles.

Harry Potter et la chambre des secrets – J.K. Rowling (illustré par Jim Kay) (Gallimard Jeunesse)

harry-potter-tome-2-harry-potter-et-la-chambre-des-secrets-illustre

Pourquoi : Enfin il arrive !! Fan du travail de Jim Kay ! <3

L’amour, le Japon les sushis et moi – N.M Zimmermann (Albin Michel Jeunesse)

l-amour-le-japon-les-sushis-et-moi

Lucrèce, 15 ans, est tout à sa joie de partir au Japon. Après tout, quand on est hyper-connectée et flanquée d’une mère fantasque, d’un petit frère bizarre et d’un chien très laid baptisé Tropbeau, vivre à l’autre bout du monde n’a rien d’effrayant, pas vrai ? Sauf que l’acclimatation ne se passe pas comme prévu. Les sucreries sont trop sucrées. Les gens sont trop polis. Et les sacs poubelles trop transparent. Alors, quand Lucrèce découvre un sac plein de partition de grande valeur, elle n’hésite pas une seule seconde : elle trouvera à qui elles appartiennent, quitte à entrer dans l’étrange Club des amateurs de sushis de son lycée, mettre son nez dans des histoires qui ne la regardent pas, et, peut-être même tomber amoureuse en chemin…

Pourquoi : Le Japon, encore et toujours le Japon ! 🙂 La couverture est pas top mais le résumé est assez intriguant

Famous bastard, tome 1 – Kate B. Jacobson (Editions Addictives)

famous-bastard-l-integrale-tome-1

Venue à Las Vegas pour assister au mariage de sa sœur, Grace Peters se retrouve mariée à un parfait inconnu, Caleb Montgomery, milliardaire et fils d’un sénateur en course pour la présidentielle. Or, si la jeune femme trouve son époux séduisant, elle rejette toute idée de mariage et d’engagement mais Caleb refuse obstinément l’annulation en dépit des circonstances de leur union.

Pourquoi : C’est le genre de romances que j’adore ! Un gars qui obtient toujours ce qu’il veut et une fille qui a l’air d’avoir du répondant.


5 octobre

Le Musée des Monstres, tome 1 – Lauren Oliver/ H.C. Chester (Hachette)

le_musee_des_monstres

« Mesdames et messieurs, petits et grands, bienvenue au Musée des Horreurs de Dumfrey, venez découvrir ses curiosités en tout genre et autres bizarreries merveilleuses ! » Laissez-nous vous présenter Sam, le garçon le plus fort du monde, Philippa, la médium, Thomas, l’acrobate et assistant du magicien… Tous trois sont de jeunes orphelins qui ont grandi ensemble, heureux à l’abri des murs d’un étrange musée. Mais quand Max, lanceuse de couteaux, rejoint le groupe, une série de terribles événements s’enchaînent. Suite à la mort d’une spectatrice lors d’une de leurs représentations, la ville accuse la tête réduite qui fait la fierté de Dumfrey d’être à l’origine d’une malédiction. Lorsque celle-ci disparaît, et que le musée se retrouve menacé de fermer, la bande des quatre orphelins extraordinaires décide de mener l’enquête… Leurs recherches vont les amener à croiser de dangereux individus et les entraîner au cœur de secrets sur leur propre passé…

Pourquoi : Illustré par Benjamin Lacombe… il ne m’en faut pas plus !

L’échappée – Julie Tremblay (&moi)

l-echappee

A vingt-deux ans, son diplôme de la Sorbonne en poche, Anne Menard décide de partir au Canada. De petits boulots en petits boulots, son itinéraire la mène jusqu’au Myers Lake, un petit coin de paradis perdu au fond de l’Ontario. Ce qui ne devait être qu’un simple travail saisonnier va prendre une tournure différente lorsqu’Anne fait la rencontre des fils du domaine. Si Nathan se montre très avenant avec Anne, Ethan est beaucoup plus difficile à cerner… Ex-star de hockey, il a vu sa carrière prendre brutalement fin et tous ses rêves s’envoler. Déterminée à mieux le connaître, Anne ne se laisse pas intimider par l’attitude revêche du jeune homme. Encore faut-il que celui-ci baisse la garde et accepte de s’ouvrir.

Pourquoi : Un pitch vu et revu; mais le fait qu’elle soit diplômée de la Sorbonne m’a fait mettre ce roman dans ma wishlist 😉

Meilleurs ennemis – Sally Thorne (Harlequin)

meilleurs_ennemis

Le jour où Lucy rencontre son nouveau collègue, Joshua Templeman, elle n’en revient pas : il est à tomber ! Sauf qu’il ne lui faut pas plus de deux secondes pour découvrir qu’il est aussi froid, cynique, impitoyable… absolument détestable ! Alors, quand leurs chefs respectifs les mettent en concurrence pour une promotion, Lucy est prête à tout pour le battre. Car, si elle gagne, elle sera sa boss. S’il gagne… elle démissionnera. Autant dire qu’elle n’a pas le choix : elle doit gagner. Mais lorsqu’un soir, dans l’ascenseur, ce traître de Josh l’embrasse fougueusement, elle est complètement déstabilisée. Se serait-elle trompée à son sujet depuis le début ? Ou est-ce une tactique de Josh pour lui faire perdre ses moyens ?

Pourquoi : Une romance qui a l’air pas mal; là aussi vu et revu mais j’attends quand même une touche d’originalité !

Scorpi, tome 1 : Ceux qui marchent dans les ombres – Roxane Dambre
(Calmann-Levy)

scorpi_tome1

Trempée par l’orage d’été qui s’est abattu sur Paris, Charlotte Laroche, 23 ans, jolie fille culminant à 1m50, découvre un petit garçon de 10 ans sur le perron de son immeuble. Blotti contre la porte, ses cheveux sombres dégoulinants, son T-shirt plaqué par la pluie, il essaie en vain de s’abriter. Il faut savoir que Charlotte est la gentillesse même. Alors que rôde depuis des jours dans Paris un tueur en série insaisissable, elle se dit qu’elle ne peut pas laisser cet enfant dehors. Elle lui propose de se réfugier chez elle, et d’appeler ses parents. L’enfant la suit sans un mot. Et quand il ôte son t-shirt pour se sécher, Charlotte découvre horrifiée un torse entièrement zébré de cicatrices.  » Qui t’a fait ça ?  »  » Oh, ça ? C’est ma mère « , dit-il indifférent. Charlotte va vite découvrir que cet enfant est bizarre. Il s’appelle Elias. Il parle très peu, mais quand il parle c’est pour dire des choses ahurissantes : ses parents et son grand frère, Adam, seraient des tueurs à gages, appelés les Scorpi. Lui-même est en apprentissage pour devenir une  » créature de l’ombre « , et doit vivre seul pendant un an pour faire ses preuves. Et sa phrase fétiche semble être  » Tu veux que je le tue ?  » Charlotte n’en croit pas un mot, d’abord. Mais une succession d’événements se charge de la convaincre : d’abord, un certain inspecteur Balard vient l’interroger sur une organisation criminelle menée par la famille Scorpi. Ensuite, Elias se débarrasse en un tournemain de deux brutes qui les agressent dans la rue. Enfin, dans son salon, elle trouve un jour une version 25 ans d’Elias, un grand brun aux yeux bleus outremer. Adam vient d’entrer dans sa vie, et celle-ci va tourner à la cavalcade.

Pourquoi : Je pressens le coup de coeur pour cette histoire ! Ce roman a l’air tout simplement génial ! Et j’adore cette phrase : “Et sa phrase fétiche semble être  » Tu veux que je le tue ?  » ha ha

Celles de la rivière – Valerie Geary (Harper Collins Poche)

celles_de_la_riviere_geary

La femme qu’emporte la rivière Crooked flotte entre deux eaux. Sur la rive, deux fillettes qui jouent dans l’après-midi ensoleillé. Elles sont les premières à découvrir le corps et, soudain, leurs jeux cessent. Leur enfance bascule dans la dureté du monde des adultes. La veille, leur père les a laissées seules suffisamment longtemps pour qu’elles puissent le croire coupable de meurtre. Pour ne pas le perdre, comme elles ont perdu leur mère quelques semaines auparavant, elles décident de mentir sur son emploi du temps… et resserrent bien malgré elles les mailles du soupçon autour de lui, le livrant en pâture à une petite ville dont les préjugés et les rancunes lui laissent peu de chances…

Pourquoi : Un livre qui promet d’être bouleversant; rien qu’avec le résumé j’ai mal pour les deux petites filles…

Vous parler de ça – Laurie Halse Anderson (J’ai lu)

vous_parler_de_ca

Melinda Sordino ne trouve plus les mots. Ou plus exactement, ils s’étranglent avant d’atteindre ses lèvres. Sa gorge se visse dans l’étau d’un secret et il ne lui reste que ces pages pour vous parler de ça. Se coupant du monde, elle se voit repoussée progressivement par’ les élèves, les professeurs, ses amis, et même ses parents. Elle fait l’expérience intime de la plus grande des injustices : devenir un paria parce que ceux dont elle aurait. tant besoin pensent que le mal-être, c’est trop compliqué, contagieux, pas fun. Melinda va livrer une longue et courageuse bataille, contre la peur, le rejet, contre elle-même et le monstre qui rôde dans les couloirs du lycée.

Pourquoi : Un roman initialement à la Belle Colère et qui pour la version poche passe chez J’ai lu; Il a été adapté en film avec Kirsten Stewart dans le rôle principal. Jamais déçu avec cette maison d’édition; je sauterai dessus sans aucune hésitation.

Les bons comptes font les bons amis – Jean-François Dumont
(Flammarion jeunesse)

les_bons_comptes_font_les_bons_amis

Einstein est un mouton qui aime dénombrer, ce qui l’exclut du troupeau. Mais quand le loup vient la nuit pour les manger, il écoute Einstein compter et finit par s’endormir.

Pourquoi : j’adore le pitch, c’est assez drôle de voir détourner l’expression “compter les moutons” !

Assaisonnez à votre goût : ou comment cuisiner votre mari – Natalie Young (Livre de Poche)

assaisonnez_a_votre_gout

Lizzie Prain, femme au foyer, la cinquantaine, vit dans un cottage au milieu des bois avec son chien. Elle aime cuisiner, vendre les gâteaux qu’elle prépare, et préfère éviter les voisins. Lundi dernier, sans crier gare, elle a tué son mari d’un grand coup de pelle sur la tête. Et pour se débarrasser du corps de façon absolument définitive elle a trouvé une solution radicale. Aura-t-elle le courage d’aller jusqu’au bout ? Pour se donner du cœur à l’ouvrage, elle consigne ses conseils dans un carnet, pour elle-même ou pour d’autres femmes malheureuses en mariage qui céderaient à de semblables pulsions…

Pourquoi : le titre m’a fait beaucoup rire ! Et puis la meurtrière n’est pas vraiment fut-fut de donner “des conseils” 😉

Flow, tome 2 – Mikaël Thévenot (Didier jeunesse)

flow_tome_2

Josh est ravi, sa rentrée au lycée s’annonce bien : Chaïma est dans sa classe et il devient ami avec Axel, un geek un peu spécial. Malheureusement, ses migraines, qui l’avaient longtemps épargné, reviennent, plus fortes que jamais. Mais cette fois, Josh est sous le choc : il réalise qu’il peut accéder aux pensées des personnes qui l’entourent, entendre leur « flot »… D’abord seul face à cette incroyable révélation, il reçoit les conseils d’un mystérieux internaute qui semble en savoir beaucoup. Josh est déterminé à découvrir son identité pour comprendre ce qui lui arrive… De Poitiers à Boston, une enquête au suspense haletant, digne d’un film d’action !

Pourquoi : Résumé du tome 1 pour ne pas spoiler. J’ai le premier tome dans ma PAL, je mets donc la suite ici.

Dictionnaire des sorcières – Grégoire Solotareff (L’Ecole des Loisirs)

dictionnaire_des_sorcieres

dictionnaire_sorcieres_planche_2 dictionnaire_sorciere_planche_1

Pourquoi les corbeaux sont-ils les acolytes des sorcières ? Quelle est la couleur de la chevelure de ces dernières ? Comment s’appellent leurs maris ? Et leurs bébés ? Où vont-elles aux toilettes ? Pourquoi aucun gâteau ne s’appelle-t-il « pied de sorcière» ?Toutes les réponses à ces questions, et bien d’autres (plus de cent), se cachent dans les pages de ce dictionnaire pas comme les autres. Son ordre n’est pas alphabétique, son ton n’engendre pas la mélancolie et ses dessins vont vous rappeler quelqu’un que vous aimez…

Pourquoi : Une histoire assez sympa, avec des planches assez mignonnes :).

Mon tout-petit – Jo Weaver (Kaleidoscope)

mon_tout_petit

mon_tout_petit_planche2 mon_tout_petit_planche_1

Avec le printemps et ses premiers bourgeons, une nouvelle vie commence pour maman Ours et son ourson. L’heure est venue d’initier Tout-Petit au monde nouveau qui se dévoile au fil des saisons.

Baba Segi, ses épouses, leurs secrets – Lola Shoneyin (Acts Sud)

baba_segi_ses_epouses_leurs_secrets

Malgré les études qu’elle a menées brillamment et qui pourraient lui assurer un avenir différent, Bolanle devient la quatrième femme de Baba Segi, de vingt ans son aîné. Elle n’est pas la bienvenue auprès des autres épouses qui cumulent sept enfants : elle est la nouvelle, la plus jeune, et pire que tout elle est instruite. Bolanle comprend vite que, pour se faire accepter, elle va devoir devenir mère. Mais les mois passent sans qu’elle tombe enceinte, et sa stérilité supposée menace l’équilibre de la maisonnée…

Pourquoi : Ça me fait penser au “Mille et une nuits” cette histoire. A voir de quoi il retourne.

Enael, tome 2 : la rivale – Helen Falconer (Flammarion jeunesse)

enael-tome-2-la_rivale

La vie d’Enael est celle d’une adolescente ordinaire jusqu’au jour où, après avoir poursuivi la vision d’une petite fille, elle développe soudainement d’étranges pouvoirs. Ses parents sont forcés de lui révéler qu’elle n’est pas leur fille biologique. Leur véritable enfant a été enlevé par les fées, et Enael est le changeling que ces dernières ont laissé à sa place. Sous le choc et désemparée, Enael cherche du réconfort auprès de Shay.  Ce garçon taciturne est, selon elle, le seul capable de croire à son histoire. Ils décident alors de rejoindre le pays de la jeunesse éternelle où se trouve Eva, la petite fille avec laquelle elle a été échangée.

Pourquoi : Un thème assez rarement évoqué dans la littérature jeunesse (enfin je n’en ai pas vu beaucoup), surtout les changeling. Résumé du tome 1.

La femme qui lisait trop – Bahiyyih Nakhjavani (Actes Sud)

la_femme_qui_lisait_trop

Téhéran, deuxième moitié du XIXème siècle : la cour du Shah fourmille d’intrigues de palais, de complots et autres tentatives d’assassinats : scène classique sur laquelle fait un jour irruption une poétesse fort lettrée dont les textes semblent agir sur chacun, dans le royaume, comme de puissants catalyseurs d’énergies subversives – hérétiques… ?

Pourquoi : vous le savez, j’aime les femmes au caractère bien trempé; et ici ça a l’air d’être le cas; hop dans la wishlist !

Simplissime : le livre de couture le + facile du monde – S. Colin/S.Mallet (Hachette pratique)

simplissime_couture

simplissime_couture_planche_1

Des explications lues en un coup d’œil, des créations réalisées en un tour de main !
– 5 étapes au maximum
– Des schémas explicatifs clairs
– Des explications courtes et précises
– Une belle photo de la création
Sans patron, points de couture simples, avec ou sans machine à coudre !

Pourquoi : Je suis une quiche en couture – enfin je sais recoudre les trous mais au-delà, je suis bonne à rien 😀 Alors pourquoi pas tester le Simplissime en couture, quand je sais que celui de cuisine (que j’ai) est génial ! 🙂

14-14 – Silène Edgar / Paul Béorn (poche / Castelmore)

14-14

Pourquoi : Mon coup de cœur sort en poche !! A lire absolument (ma chronique ici).

Fille de Gaza – Asmaa Alghoul / Sélim Nassib (Calmann-Levy)

fille-de-gaza

Alors que le Hamas interdit aux femmes de circuler à vélo, elle traverse le territoire à bicyclette du nord au sud. Les femmes n’ont plus le droit au narguilé en public ? Elle s’attable aussitôt à une terrasse de café pour fumer. Oui, Asmaa, 32 ans, blogueuse, journaliste et écrivain est une Fille de Gaza libre, une véritable provocation vivante dans son pays. Tout a commencé pendant la campagne électorale de 2006. La jeune femme qui se définit comme croyante et libérale – autrement dit de gauche et favorable à la laïcité – promet : « Si le Hamas emporte les élections, j’enlève mon voile ». Depuis, elle est l’une des rares filles de Gaza à se promener tête nue ; sa vie quotidienne est devenue un combat permanent, harassant et risqué contre les préjugés et les intégrismes religieux au sein même de sa famille. Dans une lettre ouverte adressée à l’un de ses oncles responsable de la sécurité du Hamas, elle rappelle des souvenirs d’enfance heureux et lance : « Est-ce là la patrie que tu veux pour nous ? ». La réponse ne tarde pas : pressions sur ses parents et menaces de mort. Son audace, son anticonformisme dans un monde où les femmes doivent baisser les yeux sont intolérables. Pourtant, Asmaa persiste et signe. Au-delà des critiques à l’égard du régime, rien n’échappe à son esprit critique, ni les organisations des droits de l’homme corrompues ni les mouvements féministes plus ou moins hypocrites ni bien sûr l’occupation israélienne et la guerre. Chronique d’un quotidien tragique, le livre est aussi le portrait d’une jeune femme de son temps, drôle et indomptable.

Pourquoi : Une femme forte qui résiste ! Ce livre est pour moi !

Et tu trouveras le trésor qui dort en toi – Laurent Gounelle (Kero editions)

et-tu-trouveras-le-tresor-qui-dort-en-toi-gounelle

Tout commence le jour où Alice, une jeune femme dynamique et audacieuse, retrouve son ami d’enfance, Jérémie. Devenu prêtre de campagne, il lui confie être accablé par le faible nombre de fidèles qui le suivent. Athée et conseillère en communication, Alice se met en tête de l’aider… à sa manière. Amenée par la force des choses à se plonger dans le monde de la spiritualité, du christianisme à l’hindouisme, du taoïsme au bouddhisme, Alice va découvrir une vérité universelle particulièrement troublante. Une vérité concernant l’homme et la clé de son épanouissement, passée sous silence par les religieux, perdue au fil des siècles…

Pourquoi : J’entends beaucoup parler de cet auteur notamment pour son “L’homme qui voulait être heureux”; mais comme j’en entends BEAUCOUP TROP parler, j’attendrai un peu que le soufflet de la renommée retombe pour m’y plonger. Post-it !

Lumière, le voyage de Svetlana – Carole Trébor (Rageot)

lumiere-le-voyage-de-svetlana-carole_trebor

Hantée par la dernière volonté de sa mère adoptive,Svetlana quitte le Paris des Lumières pour rejoindre la Russie des tsars. Au cours de ce voyage, elle rencontre des êtres mystérieux, Varlaam et Mira, et se découvre d’étonnants pouvoirs… Pour accepter sa véritable identité, Svetlana doit affronter sa part d’ombre. Et qui, de Boris l’officier d’élite, ou d’Aliocha, le paysan rebelle, l’aidera à se révéler à elle-même ?

Pourquoi : Une aventure qui semble passionnante; le plus du livre : l’action se déroule en Russie.

Prenez le temps d’e-penser, tome 2 – Bruce Benamran (Marabout)

prenez-le-temps-d-e-penser-tome-2

Pourquoi bâiller, c’est contagieux ? Qu’est-ce qu’un trou noir ? Comment se forment les arc-en-ciel ? Aristote a-t-il eu raison au moins une fois de son vivant ? Pourquoi 42 ? Docteur qui ? A quoi a vraiment servi Einstein ? Le boson de Higgs ?! Le lolcat de Schrödinger… Bruce livre tous ses raisonnements sur des questions très diverses avec humour et rigueur.

Pourquoi : Je me suis achetée le premier tome l’année dernière et malgré le fait qu’il faut s’accrocher pour comprendre certaines théories, c’est tout bonnement génial cette entreprise de vulgarisation du savoir ! Ce monsieur tient également une chaîne youtube; jetez-y un coup d’oeil.

Bloody Harry, la bd dont il ne faut pas prononcer le nom – Alexandre Arlène (Jungle)

bloody-harry-la-bd-dont-il-ne-faut-pas-prononcer-le-nom

Pourquoi : J’ai vu certaines planches de cette BD sur le site de l’auteur (http://a-poudlard.blogspot.fr/) et elles sont plutôt pas mal et drôles. Et puis j’adore le titre 😀

Scission – Chase Novak (Préludes)

scission-novak

Adam et Alice Twisden ne sont pas des enfants ordinaires. Leurs parents ont subi un traitement expérimental contre l’infertilité et en ont payé le prix fort. La tante des jumeaux a obtenu leur garde et est déterminée à leur donner tout l’amour dont ils ont été privés jusqu’ici. Mais, au-delà du cocon qu’elle essaie de créer, d’autres forces règnent. Des bandes adolescentes issues de la même terrifiante procédure médicale rôdent dans les rues de New York. Les enfants vont devoir choisir leur camp…

Pourquoi : Je suis intriguée par le fait qu’ils ne soient pas ordinaires. Certes ils sont différents mais en quoi ? Ont-ils un pouvoir spécial ? A découvrir.

Le premier miracle – Gilles Legardinier (Flammarion)

le-premier-miracle-legardinier

« – Cette femme m’a tiré dessus.
– Dans notre métier, tout le monde fait ça sans arrêt. Ne jugez pas Karen sur un malheureux coup de feu. Vous verrez, c’est une jeune femme remarquable.
– Qui êtes-vous ?
– D’habitude, on est les gars payés à ne rien faire, mais depuis quelque temps on a énormément de travail. Dites-moi, croyez-vous au pouvoir des objets sacrés dont vous parlez dans votre thèse ?
– Je traitais surtout des tyrans qui ont cherché à se les approprier. La science a rendu obsolètes beaucoup de théories ésotériques… Dommage, j’aimais bien l’idée que des pouvoirs inconnus restent à découvrir.
– Et si c’était le cas ? Si certains pouvoirs se cachaient encore derrière les mystères que nos chercheurs n’arrivent toujours pas à percer ? Et si un type assez riche ou une organisation assez puissante était en train de chercher à les réveiller ?
– Sérieusement ? Dans notre monde si matérialiste, coincé entre les soldes et des compétitions de dopés ? Il faudrait qu’il soit sacrément illuminé…
– …ou qu’il sache quelque chose que nous ignorons. Quelqu’un bouge ses pions dans l’ombre, pour une partie dont les enjeux vont vite nous dépasser. Dans nos métiers, il n’y a pas pire situation. Comme le disait le grand Winston, c’est le meilleur moyen de l’avoir dans l’os. »

Pourquoi : J’avais un un livre de cet auteur (celui vert avec un chat…) et c’était vraiment bof. En espérant qu’en changeant de genre, il s’est amélioré parce que le résumé promet.


6 octobre

Les Sœurs Grimm, tome 3 : Le Petit Chaperon louche – Michael Bucley (PKJ)

soeurs_grimm_3

Après la terrible bataille contre le Jabberwocky, Sabrina a aperçu ses parents captifs du petit chaperon rouge ! Mais un affreux monstre est à son service… En attendant d’en savoir plus, les sœurs Grimm reprennent l’école à Port-Ferries. Un nouveau professeur les y attend : la dame de Pique, qui déteste Sabrina, et qui est élue maire de la ville. Arrive également un mystérieux personnage, Jacob, qui s’avère être l’oncle des deux jeunes filles. Étrangement, personne ne se rappelle de lui. L’enquête de Daphné et Sabrina va les conduire à découvrir de nouveaux éléments sur la vie de leurs parents, et surtout la raison de leur kidnapping !

Pourquoi : Post-it ! Je n’en suis qu’au deuxième tome. Le premier n’était pas si transcendant que ça, j’avais même été un peu déçu.

Addicted to sin, saison 1 – Monica James (Hugo roman)

addicted_to_sin_1

Depuis que sa fiancée l’a quitté six semaines avant leur mariage, Dixon Mathews a renoncé à toute liaison durable. Il enchaîne les rencontres éphémères et n’hésite pas à coucher avec les patientes qui fréquentent son cabinet de psychiatre. Mais alors qu’il pensait ne plus jamais éprouver d’intérêt durable pour elles, deux femmes vont croiser son chemin. Juliet est belle et toxique, addict au sexe. Madison est innocente et fragile. Une l’attire sexuellement, l’autre touche son âme et son cœur. Dixon n’est peut-être pas le meilleur des hommes et il a ses faiblesses mais il sait qu’il doit choisir. Mais les choix les plus évidents ne sont pas toujours les meilleurs et la voie la plus simple peut parfois se compliquer. Dixon va vite découvrir ce qu’il veut vraiment mais les erreurs du passé reviennent souvent hanter le présent.

Pourquoi : deux personnalités différentes, laquelle va-t-il choisir ? Je suis seulement curieuse de la réponse sinon je ne pense pas que je prendrai la peine de le lire. Ça sent la déception a plein nez…

Oranges amères – Liad Shoham (10/18)

oranges_ameres_shoham

Petah Tikva, une petite ville israélienne tranquille, loin du bouillonnement de Tel-Aviv, son exubérante voisine. Tous les habitants se plaisent à le répéter, rien ne se passe jamais à Petah Tikva. Alors, quand un journaliste d’investigation disparaît, l’inspectrice Anat Nahmias est aussitôt sur le qui-vive. Qui aurait pu avoir intérêt à le faire taire? Sur quoi enquêtait-il? Lorsqu’Ido Dolev – jeune et beau publicitaire, cynique et plein d’esprit, spécialisé dans les campagnes électorales – commence à s’intéresser au cas du journaliste disparu, l’enquête d’Anat prend un tour nouveau. L’inspectrice et le communicant n’ont pas les mêmes objectifs mais comprennent rapidement que, pour élucider ce mystère, ils gagneront à coopérer. Ce qu’ils vont découvrir va remettre en question tout ce qu’ils avaient toujours cru savoir sur Petah Tikva et notamment sur les méthodes du maire régnant sur la ville depuis plus de vingt-cinq ans…

Pourquoi : Un huis-clos dans une petite ville qui a l’air parfaite ? Intriguant !

Le presque Noël – Marie Tibi/Fabien Lambert (Langue au chat)

le_presque_noel

Nono l’ourson, la mine triste soupire car il va bientôt s’endormir pour son long sommeil d’hiver. Pas de belle fête pour lui ni de cadeaux ! Pauvre ! Pauvre Nono ! Que faire pour que lui aussi puisse vivre Noël et sa magie ?

Pourquoi : Le thème est si mignon ! Et puis j’adore les illustrations !

Mes premiers airs de contes de fées – Sophie Rohrbach (Gründ)

mes_premiers_airs_de_contes_de_fees

Avec ses puces sonores, ce recueil est unique. Sur chaque page, on découvre une scène d’un conte de fée et sur la puce de 15 secondes, on entend l’air composé par un grand musicien classique. On retrouve, au fil des pages, La Belle au bois dormant de Tchaïkovski ; L’apprenti sorcier de Dukas ; La Belle et la Bête de Ravel. Casse-noisette de Tchaïkovski ; Cendrillon de Prokofiev ; Shéhérazade de Rimski-Korsakov. Une invitation à découvrir les musiques de tous ces contes traditionnels qui se transmettent de génération en génération.

Pourquoi : Initier les petits à la musique classique, je valide à 100% ! J’adore cette petite collection de Gründ qui est très variée et originale !

Je sais pas – Barbara Abel (Belfond)

je-sais-pas-barbara_abel

C’est le grand jour de la sortie en forêt de l’école maternelle des Pinsons. La météo clémente et l’enthousiasme des éducateurs comme des enfants donnent à cette journée un avant-goût de vacances. Tout se déroule pour le mieux jusqu’au moment du retour, quand une enfant manque à l’appel. C’est Emma, cinq ans, une des élèves de la toute jeune institutrice Mylène Gilmont. C’est l’affolement général. Tandis que deux enseignantes ramènent le groupe d’enfants au car, les autres partent aussitôt à sa recherche. Mylène prend une direction différente, s’aventurant donc seule dans la forêt.Au bout d’une demi-heure, les forces de l’ordre sont alertées. Un impressionnant dispositif est mis en place et l’équipe du capitaine Dupuis se déploie dans la forêt avec une redoutable efficacité.Et puis Emma réapparaît. Le soulagement de ses parents arrivés sur place, Camille et Patrick, est à la hauteur de l’angoisse qu’ils ont éprouvée. Visiblement, il y a eu plus de peur que de mal pour la petite.Pourtant, la battue doit continuer avant la tombée de la nuit, car cette fois, c’est Mylène qui ne revient pas.Camille a retrouvé sa fille. En vérité, elle ne le sait pas encore, pour elle, le cauchemar ne fait que commencer.

Pourquoi : Il a l’air tout bonnement flippant ! Qu’est-il arrivé à la maîtresse !?

The Ones – Daniel Sweren-becker (Hugo Roman)

the-ones

Cody a toujours été fière d’appartenir aux Ones. Son copain James et elle font partie du 1 % de chanceux sélectionnés par le gouvernement pour être modifiés génétiquement à la naissance. Aujourd’hui, les Ones excellent en tout : ils sont beaux, talentueux, intelligents, sportifs…Mais pour certains, c’est une injustice. Et le mouvement Equality profite allègrement de la jalousie et de la peur montante au sein de la société, pour gagner des voix et imposer son parti. Le gouvernement américain montre alors sa face la plus sombre et les Ones deviennent illégaux. Alors que la frontière entre bien et mal se brouille, Cody rejoint un groupe de radicaux qui ont bien l’intention de préparer la révolte. Et James commence à se demander jusqu’où Cody pourrait aller pour la cause…

Pourquoi : ça me rappelle les “Uglies” de Scott Westerfeld (ou tout du moins le résumé vu que je n’ai pas encore lu de la série – dans ma PAL of course).

Dan et Célia – Les Jumeaux d’Autremonde, tome 1 : l’impossible Mission
Sophie Audouin-Mamikonian (XO editions)

dan-et-celia-les-jumeaux-d-autremonde-tome-1-l-impossible-mission

Celia et Dan ont désormais treize ans. Dan rêve de suivre les traces de ses parents légendaires. Celia, elle, est aussi timide et fragile que son frère est fort et téméraire. Pour prouver sa valeur, Dan ne trouve rien de mieux que de se laisser kidnapper. Sauf que sa magie est bien moins puissante que celle de sa mère et que personne ne sait où il se trouve. Lorsqu’un message annonce à Tara et Cal que leur fils sera exécuté s’ils décident de le rechercher, les deux sortceliers n’ont pas d’autre choix que d’obéir. Mais Celia, elle, a les mains libres. Accompagnée par Luck, le demi-vampyr, et Dred, le dragon rouge, elle se lance sur les traces de son frère, bien décidée à le libérer et à lui faire passer le goût de se faire kidnapper sans elle… Les enfants de l’ancien roi des démons, pourtant, n’ont pas dit leur dernier mot. Celia se retrouve au cœur d’un dangereux complot. Une conspiration qui menace d’ébranler l’entente cordiale régnant depuis treize ans entre les différentes planètes. Celia parviendra-t-elle à retrouver son frère et à le délivrer ?

Pourquoi : j’avais bien aimé les Tara Duncan; à voir si cela continue dans la même veine avec cette suite !


7 octobre

Le souper des maléfices – Christophe Arleston (ActuSF)

le-souper-des-malefices

Zéphyrelle se voit confier sa première mission par le dynarque de Slarance : démasquer les trafics d’un duc-marchand qui empoisonne lentement la cité. Une dangereuse enquête qui la conduit du monde haut en couleurs des quais et des tavernes à matelots jusqu’aux plus feutrés des cabinets du pouvoir. Mais l’intervention inattendue d’un cuisinier amoureux et de son grimoire de recettes magiques va compliquer l’affaire…

Pourquoi : Le prénom de l’héroïne est assez particulier; à voir si le personnage l’est tout autant.


12 octobre

Neuf Noisettes et demie, tome 1 : Il était une noix – Kate Lowell (Sidh press)

neuf-noisettes-et-demie-tome-1-il-etait-une-noix

Nathan travaille dans un supermarché et craque pour un de ses clients depuis un moment. Sous sa forme d’écureuil, il profite des mangeoires installées par Vince pour se remplir l’estomac et se rincer l’œil. Mais un jour, l’humain remarque le petit rongeur…

Pourquoi : Une romance M/M où le gars se transforme en écureuil… pourquoi pas 😀 ! La couverture est mignonne.

Prudence, le protocole de la crème anglaise – Gail Carriger (le livre de poche)

the-custard-protocol-tome-1-prudence

Prudence, surnommée Rue, hérite d’un dirigeable qu’elle baptise La crème anglaise mouchetée. Elle s’envole pour les Indes et se retrouve au milieu d’un complot mené par des dissidents locaux, du kidnapping d’une femme de brigadier et d’une famille de loups-garous écossais qu’elle connaît. Elle utilise sa bonne éducation et ses aptitudes surnaturelles pour s’en sortir.

Pourquoi : J’avais adoré le “Protectorat de l’ombrelle”; je m’étais lancé dans une autre de ses séries et ça ne m’avait pas autant marqué. Peut-être que celui-ci vaudra le coup.

Encore faut-il rester vivants – Anne Ferrier (Magnard jeunesse)

encore_faut_il_rester_vivants_ferrier

L’apocalypse a eu lieu, ne laissant que décombres derrière elle. Une épidémie étrange se répand aussitôt au moindre contact entre les hommes. Julia, l’optimiste, Shawn, le costaud, et Mouette, l’ultrasensible, du même collège, se voient contraints de s’allier pour survivre. Il leur faut rester sans cesse sur leurs gardes pour éviter les Errants, ces personnes contaminées par le mystérieux virus. Un jour, ils décident de quitter leur ville dans l’espoir de trouver une vie moins dure ailleurs. Après une violente attaque de chiens sauvages, Mouette est blessée, et ils doivent la vie sauve à un jeune garçon, Marco. D’abord méfiant, Marco accepte de partager avec eux le local d’une ancienne colonie de vacances. Mais ce havre de paix est de courte durée, les trois amis veulent poursuivre leur route et tenter de trouver d’autres survivants sains. Leur parcours est semé de dangers et de mauvaises rencontres qui les épuisent. Et lorsqu’ils tombent sur une bande d’adultes en vadrouille, ils acceptent de la suivre dans un camp et s’en remettent à elle pour porter secours à Mouette, dont la vie est en danger. Mais pourquoi sont-ils séparés ? Quelles expériences mène-t-on dans ce camp qui prend un visage concentrationnaire ?

Pourquoi : Une nouvelle dystopie à lire !

Le noël d’Edmond – Thibault Guichon / Frédérix Pillot (Magnard jeunesse)

le_noel_d_edmond

Lise et Hugo, les enfants de la maison, ont un comportement étrange ces derniers temps. Ils ont paré la maison de décorations, installées un sapin au milieu du salon… Edmond se demande bien quelle mouche les a piqués mais il se laisse amadouer par le festin de roi auquel les enfants l’ont convié. C’est au moment de se coucher que tout se gâte… Depuis sa niche douillette, Edmond aperçoit la silhouette d’un inconnu qui tente de s’introduire chez ses maîtres par la cheminée. Ni une, ni deux, son sang ne fait qu’un tour, le placide Edmond se change alors en chien féroce. Le Père Noël en a encore mal aux fesses !

Pourquoi : Je ne connaissais pas du tout cette série avec Edmond comme personnage principal; le résumé de cet opus est juste tordant ! Je pressens le coup de cœur, d’autant plus que les illustrations me plaisent énormément ! A suivre.

Le jardin de madame Li – Marie Sellier/Catherine Louis (Picquier jeunesse)

le_jardin_de_madame_li

Madame Li va tous les matins à la rivière du Pont-qui-chante avec la petite Yun, pour remplir ses deux pots d’eau. Mais la fillette s’aperçoit que l’un d’eux fuit. Elles pourraient le remplacer par un seau neuf, mais il arrose les fleurs du chemin au passage.

Pourquoi : Un album qui semble rempli de poésie. Picquier est spécialisé en livres traduits du japonais, coréen, thaïlandais etc. Je ne savais pas qu’ils éditaient des albums dans la même veine.


12 octobre

Tea Sommelier : le thé en 160 leçons illustrées – François-Xavier Delmas/Mathias Minet (Editions du Chêne)

tea_sommelier

Une approche pédagogique et décomplexée pour tout savoir sur le thé… Les techniques de dégustation du thé, les bons accords thés et mets, le théier et sa culture, les meilleurs thés du monde, les usages du thé en cuisine… Chaque page a été conçue comme une petite leçon autonome, traitant d’une thématique unique. Notre promesse ? Quel que soit le temps dont vous disposez – deux minutes ou une heure – en ouvrant ce livre, vous apprendrez toujours quelque chose sur le thé. Pour vous donner envie d’aller plus loin, d’approfondir vos connaissances et – qui sait ? – faire naître chez vous la vocation de tea sommelier !

Pourquoi : J’adore le thé, j’en bois vraiment beaucoup et j’aimerais du coup avoir un peu plus d’informations sur l’univers qui l’accompagne. D’autant plus que qui dit thé dit Japon !

Yéti – Christine Naumann-Villemin/Marianne Barcilon (L’Ecole des loisirs)

yeti_villemin_barcilon

Yéti vit seul et heureux dans sa belle montagne, jusqu’au jour où il découvre, en même temps qu’une jolie petite botte, que la solitude commence à lui peser. Alors il saute sur l’occasion pour chercher…chaussure à son pied !

Pourquoi : Ce Yéti a l’air tout chou, tout doux et surtout trop mignon ! J’adore avant même de l’avoir lu. Et puis l’idée d’une réécriture de Cendrillon mais avec un yéti, c’est très bien trouvé !!

Le retour de l’oiseau-tonnerre, tome 1 : l’éveil – Anne Robillard (J’ai lu)

le_retour_de_l_oiseau_tonnerre

Logan McEwan mène une existence banale jusqu’au jour où il se retrouve subitement propulsé dans plusieurs de ses vies antérieures. Il prend alors contact avec Rain, un puissant médium, qui l’aide à remonter le fil de son histoire jusqu’à sa toute première incarnation. De la légendaire Atlantide en passant par l’Egypte antique, la Mésopotamie, ou encore la Chine et la Scandinavie, Logan a traversé nombre d’épreuves dans un unique but… Mais lequel ? Le premier volet d’une mystérieuse quête qui pourrait bien être aussi la nôtre…

Pourquoi : Je n’aime pas du tout “Les Chevaliers d’Eméraude” de cette même auteur et pourtant celui-ci a l’air vraiment meilleur. Je vais tenter en espérant ne pas être déçue.

L’épouvantable peur d’Epiphanie Frayeur – Severine Gauthier/Clément Lefèvre (Soleil)

epouvantable_peur_d_epiphanie_frayeur EpouvantablePeur_planche1

Épiphanie Frayeur est une petite fille qui grandit en même temps – mais moins vite – que sa peur. Ses cheveux sont constamment dressés sur sa tête. Elle a peur de tout, tout le temps. Cette peur – une énorme masse noire qui prend différentes formes – la suit partout, attachée à ses pieds comme son ombre. À l’orée de ses neuf ans, Épiphanie souhaite réussir à la dompter pour ne plus la subir. Au cours de cette quête, elle fait d’étonnantes rencontres – toutes plus loufoques les unes que les autres : un psychiatre, un coiffeur, un chevalier sans peur et sans reproche, un dompteur de fauves, une voyante… Nouera-t-elle de nouveaux liens qui la rendront plus forte ?

Pourquoi : Soleil a une collection que j’apprécie énormément : “Métamorphose”. J’y retrouve toujours des textes profonds, une histoire originale et un univers bien particulier ! Cette BD a l’air d’être dans la même veine alors je la mets dans ma wishlist.

La maraude – Ahmed Kalouaz (Le Rouergue)

la_maraude

Le père de Théo a disparu depuis deux semaines. Un voisin dit l’avoir aperçu dans une rue de Grenoble, à la dérive. Parti à sa recherche, l’adolescent va découvrir durant trois jours le monde des sans-domicile-fixe, leurs terribles conditions de vie, leur histoire personnelle, ainsi que l’aide que leur apportent les équipes de maraude. Dans une belle langue, un roman émouvant sur le peuple souterrain des grandes villes.

Pourquoi : Découvrir le “monde” des SDF, je pense qu’on en a tous besoin pour se rendre compte que c’est horrible et injuste… A lire, à faire lire…

Chaque soir à 11 heures – Malika Ferdjoukh

chaque_soir_a_11_heures

Willa Ayre s’est classée dans la catégorie des filles que les garçons ne voient jamais, des insignifiantes, des petits chats caustiques mais frileux. Iago, lui, attire tous les regards. Il est le garçon dont rêvent toutes les filles du lycée. Dès la rentrée, Iago pose les yeux sur Willa et la choisit. Mais à une fête, Willa rencontre le bizarre et ténébreux Edern. Dès lors, sa vie prend une tournure étrange. De la grande maison obscure cachée au fond de l’impasse, la jeune fille doit découvrir les secrets, sonder son coeur, et faire un choix…

Pourquoi : J’avais entendu parler de cet auteur pour un autre de ses romans; celui-ci me tente particulièrement à cause de la couverture !

Bleu Blanc Sang – Bertrand Puard (tome 1/2/3) (Hachette)

bleu-blanc-sang-tome_1 bleu-blanc-sang-tome_2 bleu-blanc-sang-tome_3

5 juin 2018. Tandis que la France enterre à Notre-Dame son président de la République mort tragiquement quelques jours auparavant, un convoi transportant une toile d’une artiste du XVIIIe siècle inconnue, Justine Latour-Maupaz, est pulvérisé au lance-roquettes sur une autoroute du centre de la France. Au même instant, à New York, une oeuvre de la même artiste est adjugée pour la somme inouïe de 53 millions de dollars. Pour quelles raisons des forces obscures cherchent-elles à détruire précipitamment, ou à s’approprier soudainement, les travaux de cette peintre ignorée ? A qui profite ce regain d’intérêt ? Eva Brunante, dont le père, seul exégète de la peintre, a disparu, va se lancer dans une enquête aux ramifications politico-financières vertigineuses. Bienvenue dans la république Bleu Blanc Sang !

Pourquoi : Quand je lis le résumé, ces trois tomes ne me tentent pas du tout. MAIS un bookblogueur (celui qui a une belette comme mascotte) en a fait la promotion alors je vais lui faire confiance et lire le premier tome. En tout cas les couvertures sont juste magnifiques !

Je suis une merde et je compte bien le rester – Rebecca Niazi-Shahabi
(Editions Mazarine)

je_suis_une_merde_et_je_compte_bien_le_rester

Cet anti-manuel de développement personnel est une critique en règle du principe même de ce type de conseils. L’auteure s’y insurge contre l’obligation qui nous est faite de nous améliorer constamment. Ne serait-il pas plus raisonnable d’admettre qu’il est difficile, voire impossible de changer véritablement, et ne vaudrait-il pas mieux renoncer ainsi à des ambitions hors de notre portée et qui rendent tout épanouissement impossible ? A quoi bon accumuler les bonnes résolutions suivies d’échecs – arrêter de fumer, se mettre au régime, faire du sport, apprendre une langue étrangère, se mettre à la poterie ? Est-ce vraiment la clé du bonheur ? On nous a si bien seriné qu’il faut  » se réaliser  » que nous nous soumettons de notre plein gré à cette pression, et sommes dévorés de sentiments de culpabilité. Ce dictât du coup de pied dans le cul est la garantie de nous enfoncer profondément dans l’insatisfaction. Restons stressés, gros, incultes… bref, nuls peut-être, mais plus heureux ! Il faut cesser de croire qu’on a au fond de soi un Moi meilleur qui ne demande qu’à s’extérioriser dès qu’on aura triomphé de ses failles. Sous des dehors provocateurs, l’auteure se livre à des considérations plus profondes et stimulantes sur le regard impitoyable que nous portons sur nous-mêmes, et sur la manière dont nous réussissons ainsi à tout gâcher en cherchant à nous améliorer pour être plus conformes à des exigences sociales que nous avons acceptées sans broncher.

Pourquoi : Premièrement j’adore le titre ! En le voyant pour la première fois, je pensais plus à de la chick-lit mais en fait pas du tout ! On entre ici dans le développement personnel, enfin, dans de l’anti-développement vu que l’auteur nous demande d’arrêter de nous conformer à cette exigence de l’amélioration, le “être meilleur”. Personnellement j’ai arrêté depuis longtemps de suivre les diktats de la mode, du poids (même si je fais du sport mais pour ma santé), de la gentillesse (oui je suis méchante) etc etc. A lire mesdames/messieurs !


13 octobre

L’acteur qui voulait tuer Staline – Paul Golderg (Sonatine)

goldberg-acteur-tuer-staline

URSS, février 1953. Alors que les purges antisémites font rage, trois émissaires du gouvernement soviétique débarquent au beau milieu de la nuit chez le vieux Solomon Shimonovich Levinson, ancien acteur du défunt théâtre yiddish de Moscou. À leur grande surprise, Solomon s’avère un adepte hors pair du close-combat et sa réaction est aussi inattendue que douloureuse. En fuite, notre homme imagine la solution qui lui permettrait d’arranger ses affaires, et par la même occasion celles de son pays : en finir avec Staline. Il décide donc de réunir un petit groupe d’acteurs et d’intellectuels dans le but d’assassiner le « petit père des peuples ». Il faut dire que depuis quelque temps déjà ce dernier a sombré dans la folie. Le complot juif fait à nouveau la une des journaux. On parle de convois de déportés juifs vers la Sibérie, d’un nouvel holocauste. Solomon, entouré entre autre d’un médecin et d’un ingénieur noir américain, arrivera-t-il à mener sa mission à bien ? Le 5 mars 1953, Joseph Staline meurt officiellement des suites d’une hémorragie cérébrale. Que s’est-il réellement passé ?

Pourquoi : J’apprécie particulièrement les réécritures d’événements historiques, c’est généralement bien trouvé, bien ficelé et très intéressant ! Et puis j’aime pas Staline alors qu’on le fasse mourir plein fois, moi je dis youpi 😀

Le syndrome du papillon – Maxence Fermine (Michel Lafon)

le_syndrome_du_papillon

Hugo Mars, 17 ans, n’est pas un adolescent comme les autres. Atteint d’un mal étrange, le syndrome du papillon – un dérèglement d’ordre neurologique qui lui ôte la faculté de faire des choix –, il est interné en hôpital psychiatrique après une grave dépression. Mais la vie est parfois surprenante. Car c’est justement dans cet établissement pourtant réputé difficile qu’il fait la plus belle rencontre de son existence. Celle de Morgane Saint-James, une jeune fille aux cheveux roux et aux yeux verts perçants, gothique et lunaire, qui ne s’intéresse qu’aux génies. Hugo tombe aussitôt sous son charme et, grâce à sa compagnie, reprend peu à peu goût à la vie. Mais un jour la jeune fille quitte l’hôpital sans laisser d’adresse, et Hugo décide de la retrouver coûte que coûte. S’ensuit alors une folle odyssée dans Paris, à la recherche de cette fleur sauvage qui a su apprivoiser son cœur.

Pourquoi : Une très étonnante histoire d’amour. A voir parce que bizarrement il ne peut pas faire de choix mais en même temps il prend la décision de la retrouver… paradoxe ?

Alfie Bloom, tome 2 – Gabrielle Kent (Michel Lafon)

Alfie_Bloom2

Alfie Bloom est un garçon ordinaire, jusqu’au jour où il reçoit un héritage inattendu : un château ! Et pas n’importe lequel, le château d’Hexbridge, un endroit bizarre où les majordomes ont de bien étranges pouvoirs et où les peaux d’ours peuvent voler. Le garçon y découvre bien vite que les circonstances de sa naissance font de lui l’unique gardien d’une magie vieille de plusieurs siècles. Avec l’aide de ses cousins, Maddie et Robin, il devra tout faire pour la contrôler et la protéger des forces obscures qui veulent s’en emparer.

Pourquoi : J’ai mis ici le résumé du tome 1 que j’avais déjà mis dans ma wishlist du mois dernier je crois. Post-it !

Prince Lestat – Anne Rice (Michel Lafon)

prince_lestat

Je l’avais entendue babiller des années auparavant. C’était après que la Reine Akasha eut été tuée et que Mekare, la jumelle rousse muette, fut devenue la « Reine des Damnés ». J’avais assisté à tout cela, au décès brutal d’Akasha, à cet instant où nous avions tous cru que nous la suivrions dans la mort. C’était après que j’eus échangé mon enveloppe corporelle avec celle d’un mortel, pour ensuite retrouver mon puissant corps de vampire, ayant rejeté ce vieux rêve de redevenir humain. C’était après que je me fus rendu au ciel et en enfer, en compagnie d’un esprit nommé Memnoch, puis que je fus revenu sur Terre, explorateur meurtri ayant perdu tout appétit pour la connaissance, la vérité et la beauté. Abattu, j’étais resté des années allongé à même le sol, dans la chapelle d’un vieux couvent de La Nouvelle-Orléans, oublieux de la foule d’immortels évoluant sans cesse autour de moi. Je les entendais, je voulais leur répondre ; cependant, jamais je ne parvenais à croiser un regard ni à réagir à une question, à un baiser ou à un murmure d’affection. C’est alors que je perçus pour la première fois la Voix. Masculine, insistante. Dans mon cerveau. Qui est la Voix ? Et surtout quelles sont ses intentions ? Puissante et séductrice, elle tire les vampires les plus anciens de leur sommeil, parvenant à les asservir pour qu’ils exterminent les novices. Et tout espoir semble perdu quand la grande Maharet, troublée et impuissante, décide de fuir toute rencontre avec ses semblables et s’isole du reste du monde avec sa jumelle Mekare, la porteuse du Noyau sacré, l’origine de tous les Buveurs de sang. Un seul être, dont tous connaissent le nom, paraît de nouveau pouvoir guider les Enfants de la Nuit dans cette obscurité. L’éblouissant rebelle sans foi ni loi, l’enfant terrible, le prince insolent : Lestat.

Pourquoi : J’adore Anne Rice; j’ai lu “Entretien avec un vampire” lorsque j’avais 12 ans et j’ai adoré; tellement que je les ai presque tous (les vampires, les sorcières, les one shot). Mais sa dernière série érotique était tellement décevante alors je suis contente qu’elle continue le cycle des vampires avec une nouvelle apparition de Lestat !

Gros chagrin – Rémi Courgeon (Tom Poche)

gros-chagrin-courgeon

Sans signe apparent, Noémie éclate en sanglots… Elle ne veut plus être noire, mais blanche comme son papa et ses copains. Désemparé, son papa décide de lui raconter l’histoire de la petite chatte Boulou qui, comme elle, voulait devenir blanche…

Pourquoi : En voyant la couverture, je n’aurais jamais pensé à ce thème : la différence de couleur de peau. A mettre dans toutes les petites mains, voire les grandes…

Comment le Grinch a volé Noël – Dr Seuss (Le Nouvel Attila)

comment-le-grinch-a-vole-noel

Saviez-vous qu’il est possible de détester Noël ? À Chouville, le Grinch veut tout faire pour gâcher la fête qui se prépare : voler les cadeaux, manger la bûche, brûler le sapin, tout doit y passer ! Mais la magie de Noël ne serait-elle pas plus forte qu’un Grinch grognon ?

Pourquoi : J’adore le Dr Seuss depuis que j’ai vu “Le Lorax” au cinéma ! Par contre je ne savais pas que c’était de lui le Grinch 🙂

Le Chat chapeauté – Dr Seuss (le Nouvel Attila)

le_chat_chapeaute

Par un jour de pluie, Sally et son frère s’ennuient, s’ennuient… jusqu’à l’arrivée du Chat Chapeauté, qui sème la pagaille dans toute la maisonnée. Que faire ? Laisser le Chat Chapeauté jouer les fauteurs de trouble, ou bien le renvoyer ?

Pourquoi : Toujours le Dr Seuss. Celui-ci est particulier : à l’origine commande d’un éditeur scolaire pensant que les enfants n’apprennent pas à lire parce que leurs livres sont ennuyeux, Le Chat chapeauté réussit l’exploit de n’utiliser que 250 mots jugés importants pour l’enfant. Ce roman jeunesse a aussi été adapté en film 🙂 !

Merfer – China Miéville (Fleuve editions)

merfer_china_mieville

Merfer. Un monde désertique, à la terre stérile colonisée par des rats-taupes géants creusant sans cesse d’immenses tunnels. À sa surface court un réseau de voies ferrées, à l’origine et à la destination inconnues. Sur celui-ci, un train est en chasse, mené par la capitaine Abacat Naphi dans une quête jusqu’au-boutiste : trouver Moker-Jack, la plus gigantesque des taupes géantes, contre laquelle elle a perdu son bras. Embarqué à bord, Sham, jeune orphelin, se lance malgré lui dans une odyssée initiatrice jusqu’au bout de la Merfer.

Pourquoi : Un air très familier de “Moby Dick” mais avec des rats-taupes géantes 😀 !

Au pays de l’Ailleurs – Tahereh Mafi (Michel Lafon)

au-pays-de-l-ailleurs

Avec sa peau pâle et ses cheveux de neige, Alice détonne à Ferenwood. Car Ferenwood est un monde éclatant de couleurs, révélatrices d’un don magique. La blanche Alice n’a donc apparemment aucun don, aucun intérêt : les habitants de ce lieu en ont fait une paria. Aussi lorsque son père, la seule personne qui lui témoigne de la bienveillance, disparaît soudainement, la jeune fille n’a-t-elle plus qu’un seul but : le retrouver. Pour cela, elle va devoir explorer la mythique et dangereuse contrée un peu plus loin que l’horizon… Elle part avec Oliver, un compagnon de route dont le talent magique consiste à pouvoir tromper son monde. Ce don leur sera-t-il utile Là-bas, un univers sans pitié peuplé de créatures effroyables où rien n’est ce que l’on croit, où les pièges pullulent ? Alice elle-même devra reprendre confiance et utiliser des pouvoirs cachés que nul n’avait décelé chez elle. Reverra-t-elle son père et pourra-t-elle enfin mettre des couleurs sur sa vie ?

Pourquoi : L’auteur est déjà connu pour sa série “Insaisissable” (que je n’ai pas lu). Je vais commencer par ce roman qui a une sublime couverture ! Auteur qui sera d’ailleurs au Salon de la Jeunesse à Montreuil cette année !

Je voyage seule – Samuel Bjork (Pocket)

je-voyage-seule

La Norvège tout entière est sous le choc : un promeneur a découvert dans la forêt une petite fille assassinée, pendue à un arbre avec une corde à sauter et portant autour du cou un panonceau où figure la mention : Je voyage seule. Chargée de l’affaire, le commissaire Holger Munch décide de s’assurer l’aide de son ancienne collègue, Mia Krüger, douée d’une intuition imparable. Il part la chercher sur l’île de Hitra où elle vit recluse. Ce qu’il ignore au sujet de Mia c’est qu’elle s’y est retranchée pour se suicider. Or, quand elle regarde les photos de la fillette, elle remarque un détail qui avait jusque-là échappé à tout le monde et comprend qu’il y aura d’autres victimes…

Pourquoi : Le personnage de Mia a l’air très intéressant avec une personnalité complexe comme je les aime. Rien que le crime est glauque ! A lire.

Leo’s chance – Mia Sheridan (Hugo Roman)

leo-s-chance

Chaque histoire a deux versants. Dans le premier tome de la série, Evie a raconté sa version, cette fois c’est au tour de Léo. Leo a cherché Evie et a fini par la retrouver. Mais elle ne l’a pas reconnu. Surpris, et ne sachant pas comment justifier ses années de silence, il se fait passer pour un autre, un certain Jake Madsen. Il fait croire à Evie que Leo est mort dans un accident de voiture et qu’il lui avait fait promettre de veiller sur elle. Ils passent beaucoup de temps ensemble et nouent des liens très forts ! >Parallèlement, Leo raconte sa version de l’histoire depuis le moment où il a rencontré Evie à l’orphelinat jusqu’à leurs retrouvailles. Pour essayer de chasser ses vieux démons et de comprendre le sens de son comportement, il entame une thérapie. Mais son but ultime est de reconquérir d’Evie. Pourra-t-il se faire pardonner des années d’absence et des mois de mensonges ?

Pourquoi : J’ai le premier tome dans ma PAL. En espérant que celui-ci ne soit pas de trop…

Legationville – China Miéville (Pocket)

legationville

Sur Ariéka, planète aux confins du monde connu, Légationville est un comptoir commercial où Ariékans et Humains cohabitent en paix. Pourtant, la communication entre eux est délicate : les Ariékans, bien que parlant par deux bouches ne connaissent qu’un niveau de langage; le mensonge leur est inconcevable et toute forme de métaphore, inintelligible. Seuls les Légats, paire de clones humains élevés et appareillés en symbiose, peuvent échanger avec eux. Et un Légat improbable vient d’arriver en ville, chargé d’imposer les nouveaux plans de la Nation Mère. Par tous les moyens.

Pourquoi : L’auteur de “Merfer” qui sort aussi au mois d’octobre (cf. plus haut). Celui-ci a l’air quand même beaucoup plus intéressant ! Je trouve ça hilarant quand les personnages ne peuvent pas mentir, ça donne des situations très cocasses.


14 octobre

Miss Dashwood, Nurse certifiée : De si charmants bambins – Gwenaëlle Barussaud-Robert (Fleurus)

miss_dashwood

Au fond de leur château normand, monsieur et madame de Grandville sont désespérés : leurs charmants bambins, Godefroy et Charlotte, multiplient les bêtises et font fuir les gouvernantes. Heureusement, la célèbre école de nurses anglaises, la prestigieuse Perfect Children Academy, a promis de leur envoyer une demoiselle à la hauteur de la situation, et c’est l’excellente Daisy Dashwood qui a été choisie pour cette périlleuse mission. Avec ses connaissances toute fraîches en matière d’éducation, ses diplômes flambants neufs et son réputé flegme britannique, Daisy Dashwood semble effectivement dotée des qualités requises pour corriger les insupportables descendants de la famille Grandville ! Mais il ne faut jamais sous-estimer l’incroyable résistance des enfants français, ni leur extrême inventivité…. Caprices en pleine rue, batailles de mottes de terre, odeurs de camembert, pianiste myope et dressage de marcassin réussiront-ils à déstabiliser la célèbre nurse anglaise ?

Pourquoi : Super Nanny à la rescousse ! J’adore ! En tout cas la couverture est toute mignonne.

Les passeurs d’histoires – Mechthild Gläser / Peggy Rolland (Fleurus)

les-passeurs-d-histoires

Quel lecteur n’a jamais rêvé d’arpenter la jungle avec Shere Khan, de partir à la recherche du lapin d' »Alice au pays des merveilles » ou de dessiner un mouton au Petit Prince ? Le fantastique monde d’Amy, à la fois humaine et personnage de roman, nous plonge dans les méandres des intrigues des plus grandes histoires de la littérature avec, en prime, des aventures fantastiques et haletantes !

Pourquoi : Un concept assez original ! A lire absolument.

Harry potter et l’Enfant maudit – J.K Rowling / Jack Thorne / John Tiffany

harry-potter-et-l-enfant-maudit

Être Harry Potter n’a jamais été facile et ne l’est pas davantage depuis qu’il est un employé surmené du Ministère de la Magie, marié et père de trois enfants. Tandis que Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, son plus jeune fils, Albus Severus, doit lutter avec le poids d’un héritage familial dont il n’a jamais voulu. Le destin vient fusionner passé et présent. Père et fils se retrouvent face à une dure vérité : parfois, les ténèbres surviennent des endroits les plus inattendus.

Pourquoi : BEAUCOUP de mauvaises critiques pour cette “suite”, j’ai peur de ma réaction 🙁 A tester quand même.

Up in the air, tome 2 : Mile High – R.K Lilley (Hugo Roman)

en-l-air-tome-2-mile-high

Hanté – Jordan L. Hawk (MxM Bookmark)

hainted

Le Bon Gars : Travailler avec les fantômes, Dan Miller a ça dans le sang. Et tout le monde ne peut pas en dire autant. Aider les morts qui n’ont pas trouvé le repos à passer de l’autre côté, surtout quand ils menacent les Vivants, n’est pas de tout repos. Seulement la mort de ses parents, six ans auparavant, a forcé Dan à tout arrêter pour élever son frère et sa sœur, tout en se débattant pour maintenir à flot leur ferme rurale de Caroline du Nord.Aussi, quand l’extravagant Leif Helsvin apparaît sur le pas de sa porte, recherchant de l’aide pour stopper un maléfique nécromancien appelé Runar, le premier réflexe de Dan est de refuser. Avec deux adolescents à charge, il a déjà plus de problèmes qu’il ne peut gérer. Et puis le sexy Leif est une bien trop grande tentation, surtout quand on cache résolument son homosexualité comme lui.
Le Mauvais Garçon : Leif, tatoué et percé, ne couche jamais deux fois avec le même mec. Il évite les complications, surtout que son serment d’arrêter Runar l’oblige à se déplacer constamment d’une ville à l’autre.Mais cette fois, Leif a besoin d’aide. Une aide incarnée par le très pragmatique Dan. Et puisque les Bons Gars ne sont pas au menu, Leif doit se résoudre à garder ses mains dans ses poches aussi longtemps qu’il le faudra pour mettre fin aux plans de Runar. Mais alors qu’il se retrouve entraîné dans la vie de Dan, il se rend rapidement compte qu’il ne risque pas seulement de briser ses règles, mais également de se briser le cœur.

Pourquoi : De la fantasy et du M/M c’est pour moi ! J’adore le résumé qui promet 🙂

The Vanishing Girl, tome 1 – Laura Thalassa (Amazon crossing)

the-vanishing-girl-tome-1-the-vanishing-girl

Chaque nuit, après s’être endormie, Ember Pierce disparaît. Elle peut alors se téléporter n’importe où : à l’étranger dans une ville inconnue ou dans la chambre d’un garçon qui la fait craquer. Après dix minutes, son temps écoulé, elle retourne dans son lit. C’est un secret qu’elle a réussi à conserver pendant ces cinq dernières années. Mais, maintenant, quelqu’un d’autre est au courant. Une semaine après son dix-huitième anniversaire, un garçon superbe, Caden Hawthorne, la kidnappe et la livre au gouvernement avant de disparaître sous ses yeux. Ember comprend alors deux choses : elle n’est pas seule et les gens comme elle – les téléporteurs – sont utilisés comme une arme. Expédiée dans un camp d’entraînement quasi militaire, Ember découvre qu’on lui a affecté Caden comme partenaire. Ils doivent désormais travailler main dans la main lors de missions de téléportation pour le gouvernement, toutes plus risquées les unes que les autres. Mais Ember compte retrouver sa liberté et elle se rapproche de Caden, qui semble détenir la clef qui la fera sortir de cette prison. Si elle parvient à rester en vie !

Pourquoi : Un premier tome qui semble original de par son histoire.

Simplissime : soupes et bouillons repas les + faciles du monde

simplissime_soupes_bouillons
Simplissime : terrines et foies gras les + faciles du monde

simplissime_terrines_foie_gras
Simplissime : les recettes végétariennes les + faciles du monde

simplissime_vegetarienne
Simplissime : les dîners chic les + faciles du monde

simplissime_diners_chics
Simplissime : apéros les + faciles du monde

simplissime_aperos

Une maison à hanter – Morgane De Cadier/Florian Pigé (Editions Balivernes)

une_maison_a_hanter

Petit fantôme fête aujourd’hui ses 1000 ans. C’est un grand jour et il est temps pour lui de trouver sa propre maison à hanter. En route à la recherche de son propre foyer, il trouvera d’abord une toute petite et mignonne maison d’oiseaux et ensuite un vieux bateau sous l’eau, mais aucun de ces endroits ne lui convient. Mais quand il trouve enfin une maison dont la fenêtre est restée ouverte, il est découvert par Nathan, un petit garçon qui n’a pas du tout peur de lui. Nathan va tenter de lui apprendre à être effrayant, et il aura même une idée sur la maison que le petit fantôme pourrait aller hanter…

Pourquoi : La couverture est trop mignonne 😮 !! Comme l’histoire d’ailleurs. Un album mignon tout plein à lire.


19 octobre

Gunnm, tome 1 (edition originale) – Yukito Kishiro (Glénat)

gunnm

Au cœur de la décharge dans laquelle il vit, un cybernéticien retrouve les restes d’une jeune androïde. La ramener à la vie marque le début d’une saga qui va bouleverser l’ensemble du système solaire. Gunnm, l’une des œuvres fondatrices du manga en France n’était plus disponible suite à un conflit de l’auteur avec son premier éditeur.

Pourquoi : un manga que j’adore et que je n’ai pas eu l’occasion de lire depuis très longtemps ! Franchement lisez-le, si vous en avez l’occasion.

La distance astronomique entre toi et moi – Jennifer E. Smith
(Livre de Poche Jeunesse)

la_distance_astronomique_entre_toi_et_moi

Panne de courant généralisée à New York. Immobilisés dans l’ascenseur, Owen et Lucy font connaissance. Lui, le fils du gardien, qui vient de perdre sa mère. Elle, la solitaire, aux parents globe-trotteurs. Ils ont juste une nuit, une nuit féérique où la ville est éteinte, à partager en haut d’un toit, à contempler les étoiles et à rêver de voyage. Jusqu’où une seule nuit peut-elle les emmener ?

Pourquoi : Je ne connaissais pas ce roman , il sort en poche alors c’est l’occasion de découvrir cette tendre histoire d’amour.

The Legend of Zelda : Ocarina of time (intégrale) – Akira Himekawa
(Soleil Manga)

the-legend-of-zelda-ocarina-of-time-integrale

Après avoir trouvé Excalibur, Link se retrouve plongé dans un sommeil de sept ans. À son réveil, rien n’est plus comme avant. La terre d’Hyrule toute entière est envahie par le pouvoir maléfique de Ganondorf. Pour contrer le mal, Link se dirige vers les temples de la forêt et du feu où il espère trouver l’aide des sages.

Pourquoi : Le meilleur jeu auquel j’ai joué ! J’adore tout : l’univers, les personnages, l’histoire mais surtout la musique !! Merci à Soleil de l’éditer en manga !

Le Golem et le Djinn – Helene Wecker (Bragelonne)

le-golem-et-le-djinn

1899. De la Pologne à New York, Chava, mystérieuse femme d’argile affranchie par la disparition de son créateur, un rabbin qui s’est détourné de sa foi, prend peu à peu conscience du monde. Après des siècles de réclusion, Ahmad, djinn de feu aux pouvoirs étranges, est libéré de sa prison par accident, dans l’atelier d’un artisan oriental. Dans les dédales du Manhattan de l’époque, la rencontre de hasard de ces deux êtres d’exception, seuls à se voir tels qu’ils sont vraiment, va inspirer une magnifique histoire d’amour et de liberté sur fond de choc des cultures, au cœur d’un âge de tous les possibles.

Pourquoi : J’adore le principe d’une romance entre deux créatures ! A lire.

Un Ogre en cavale – Paul Beorn (Castlemore)

ogre_en_cavale

Jeanne est à l’hôpital… Et voilà qu’un ogre apparaît dans sa chambre et lui vole son cœur avant de s’enfuir ! Puis un mousquetaire et son chat débarquent à leur tour et lui prêtent un cœur de dragon, en attendant que Jeanne récupère le sien. La jeune fille doit faire vite car elle n’a que quelques heures devant elle. En compagnie de ses deux étranges complices, la jeune fille se précipite sur les traces de l’ogre, dans une course-poursuite effrénée à travers Paris !

Pourquoi : Du Paul Beorn ? I’m here, sans me poser de questions ! Un des auteurs de “14-14” (mon coup de cœur de l’été), je le suis depuis !


20 octobre

Les bonshommes de neige sont éternels – Thierry Dedieu (Seuil Jeunesse)

les_bonshommes_de_neige_sont_eternels

A l’arrivée du printemps, l’inquiétude de l’écureuil, de la chouette, du hérisson et du lapin grandit pour leur ami le bonhomme de neige. Que va-t-il devenir une fois la neige fondue ? Les quatre amis vont découvrir que, malgré les apparences, le bonhomme de neige n’a pas disparu. Le cycle naturel de l’eau l’a transformé et entraîné dans de merveilleuses aventures entre la mer et le ciel.

Pourquoi : Une belle histoire sur l’amitié. Le titre est quant à lui très beau.

Le Jeu du maître, tome 2 : la Révolution – James Dashner (PKJ)

le-jeu-du-maitre-tome-2-the-rule-of-thoughts

Quand le quotidien est sans intérêt, que les rêves n’existent plus, il reste la réalité virtuelle : comme la plupart des jeunes de son âge, Michael passe son temps sur le VirtNet, une plateforme tentaculaire à mi-chemin entre un jeu vidéo et un réseau social. Relié au serveur par des fils sensoriels, son cerveau baigne dans cet univers parallèle. Mais quand une série de suicides – bien réels, ceux-là – intervient dans le cadre du jeu, Michael et ses amis hackers doivent se rendre à l’évidence, effrayante. L’intelligence artificielle aurait-elle pris le pas sur la réalité ?

Pourquoi : Résumé du premier tome. J’ai vraiment beaucoup aimé sa série “Le Labyrinthe” (même si j’avais été extrêmement déçu de la fin), alors pourquoi pas lire sa nouvelle.

Nil, tome 2 : les secrets de l’île – Lynne Matson (PKJ)

nil-tome-2

Sur l’île de Nil, les règles sont définies. Vous avez exactement 365 jours pour vous échapper ou vous mourrez. Rives est maintenant le leader incontesté de Nil City, mais garder la ville unie est plus difficile que jamais. Les fournitures sont en baisse, et les habitants non-humains ont pris un virage mortel. Les nouveaux arrivants provoquent des divisions au sein de la ville et mettent le système de recherche en péril. Et qui va payer le prix?

Pourquoi : Très intrigué par le résumé du premier tome (dans ma PAL), je mets la suite dans ma wishlist en tant que post-it !

Sim Survivor – Loïc Le Borgne (Scrineo)

sim-survivor

Sandro, 18 ans, est un fils de bonne famille, qui s’ennuie dans son monde luxueux et douillet au point de rechercher par tous les moyens à « planer ». Il est contacté par Ambra, une adolescente de 17 ans au caractère bien trempé, qui lui propose de vivre une expérience inédite et puissante. A ses côtés, Sandro se retrouve embarqué dans un stupéfiant jeu en théorie virtuel, Sim Survivor, dont chaque saison est suivie par des millions de fidèles connectés. Sandro comprend vite que ce monde, violent et cruel, n’est peut-être pas une simple simulation. Et si, comme le pense Ambra, tout était réel ? S’il ne s’agissait pas d’un jeu mais d’une véritable et impitoyable épreuve de survie ? Tout en jouant sa peau, Sandro doit percer bien des mystères, jusqu’à réaliser que l’avenir du jeu mais aussi de son pays est entre ses mains.

Pourquoi : La typographie du titre est celle du jeu les Sim’s ha ha. Un résumé prometteur !

The Outliers, tome 1 – Kimberley McCreight (Robert Laffont)

the-outliers-tome-1

Imaginez que vous puissiez voir dans les esprits de chaque personne autour de vous – votre meilleure amie, votre petit ami, vos ennemis… Imaginez la valeur que vous auriez… Imaginez quel danger vous courriez… Imaginez être un Outlier.

Pourquoi : Très très intéressant comme pitch !

Le Feu Secret, tome 2 : La Cité Secrète – Carina Rozenfeld / C.J. Daugherty (Robert Laffont)

le-feu-secret-tome-2-la-cite-secrete

Au sein des murs fortifiés du Saint Wilfred’s College d’Oxford et entourés d’alchimistes qui ont pour mission de les protéger à tout prix, Taylor et Sacha sont à l’abri des forces obscures… Pour l’instant. Mais l’horloge tourne. Dans sept petits jours, Sacha fêtera ses dix-huit ans, et la malédiction ancestrale qui jusqu’alors le rendait invincible va le tuer, déchaînant sur le monde des cohortes démoniaques.Il n’existe qu’un moyen d’empêcher cela : Taylor et Sacha doivent se rendre au cœur de la Cité médiévale de Carcassonne, là où la malédiction a été proférée, et y affronter les démons.Le voyage sera extrêmement périlleux. Et des créatures monstrueuses les attendent de pied ferme.Mais à mesure que les forces obscures descendent sur Oxford, leur marge de manœuvre se réduit à un choix simple : affronter leurs pires cauchemars, ou perdre ce qu’ils ont de plus cher.

Pourquoi : Le premier tome est dans ma PAL. Post-it !


21 octobre

Chère Alice – Cécilia Dutter (Milady)

chere-alice

Au cours d’un dîner mondain, Alexandre s’éprend d’Alice. Un problème se pose : Alice n’envisage pas de vivre une relation adultère avec le mari de sa meilleure amie. D’ailleurs, elle le trouve trop vieux, trop brutal dans l’expression de son désir. Mais Alexandre ne se laisse pas désarçonner par ses réponses assassines. Touchée par sa persévérance, sa correspondante finit par lui révéler les arcanes du désir féminin. Mais le désir qui naît alors entre eux n’est-il pas condamné à rester inassouvi ?

Pourquoi : Ça change des romances classiques ! A essayer.

Si la lune éclaire nos pas – Nadia Hashimi (Milady)

si-la-lune-eclaire-nos-pas

Kaboul est entre les mains des talibans. Depuis que son mari, considéré comme un ennemi du régime, a été assassiné, Fereiba est livrée à elle-même. Si elle ne veut pas connaître le même sort que son mari, elle doit fuir. Après avoir vendu le peu qu’elle possède, elle entreprend un voyage périlleux avec ses trois enfants, dans l’espoir de trouver refuge chez sa sœur, à Londres. Comme des milliers d’autres, elle traverse l’Iran, la Turquie, la Grèce, l’Italie et la France. Hélas, les routes de l’exil sont semées d’embûches : que devra-t-elle sacrifier pour de meilleurs lendemains ?

Pourquoi : Une femme forte qui fait tout pour s’en sortir et sauver ses enfants… un récit qui promet d’être bouleversant. Très d’actualité malheureusement avec les migrants qui part de Syrie pour sauver leurs vies. A lire.

La maison des morts – Sarah Pinborough (Milady)

la-maison-des-morts

La vie de Toby bascule suite à un simple test sanguin. Au beau milieu d’une île déserte, une poignée d’enfants mène une existence hors du temps, sous la surveillance impassible d’une équipe d’infirmières. Arrachés à leurs familles, les Déficients vivent dans la crainte du moindre symptôme indiquant qu’il est temps pour eux d’être conduits au sanatorium, là d’où personne ne revient. Loin des siens, replié sur lui-même, Toby attend la mort et lutte contre la peur et le désespoir. Mais l’arrivée d’une nouvelle patiente lui redonne brusquement une raison de vivre et d’espérer…

Pourquoi : Ce roman m’intrigue tellement. Qu’est-ce qu’il y a dans le sang de ces gamins pour les enfermer en prévision de leur mort ?! Intriguant !


26 octobre

Scorpi, tome 2 : ceux qui vivent cachés – Roxane Dambre (Calmann-Levy)

scorpi_tome2

Les contes des enfants particuliers – Ransom Riggs

les-contes-des-enfants-particuliers

Un recueil de contes qui est l’ouvrage de référence de Millard, l’un des enfants particuliers; illustré par de véritables gravures sur bois de l’artiste Andrew Davidson

Pourquoi : Ils surfent beaucoup sur “les Enfants particuliers” en ce moment (cf. le journal intime inutile qu’ils ont sorti le mois dernier…). J’ai toujours voulu lire ce fameux livre alors hop ! dans ma wishlist 🙂 ! En plus : le premier tome des enfants particuliers en poche sort le même jour !

Mille baisers pour un garçon – Tillie Cole (Hachette)

mille_baisers_pour_un_garcon

Poppy et Rune sont amoureux depuis qu’ils ont cinq ans.Un jour, la grand-mère de Poppy lui offre un bocal de mille cœurs en papier où noter ses meilleurs baisers. Poppy et Rune décident alors de s’embrasser mille fois, et plus encore. Cependant, avant que le bocal soit rempli, la famille de Rune déménage à l’autre bout de la Terre, et, sans explication, Poppy coupe subitement les ponts avec le garçon qu’elle aime plus que tout.C’est seulement à son retour, deux ans plus tard, que Rune apprend la raison du long silence de Poppy : elle a un cancer et ne voulait pas que Rune souffre inutilement en apprenant la nouvelle. Mais Rune, toujours amoureux, s’est juré de rendre Poppy heureuse, même s’il ne leur reste plus que quelques mois à vivre ensemble. Et de lui donner, juste avant sa mort, son millième baiser…

Pourquoi : Le résumé de ce roman est si beau. Un livre qui n’est pas sans rappeler “Nos étoiles contraires” et d’autres livres dans la même veine *snif*


27 octobre

Le livre de la jungle – Rudyard Kipling/Quentin Gréban (Mijade)

le_livre_de_la_jungle

le_livre_de_la_jungle_planche2 le_livre_de_la_jungle_planche1

Pourquoi : On connait tous le “Livre de la jungle” ainsi que ses nombreuses adaptations au cinéma MAAAIS vous n’avez pas encore vu ce roman sublimé par les illustrations de Quentin Gréban !! JE LE VEUX TELLEMENT !

Ab Absurdo – Marc Dubuisson (Editions Lapin)

ab_absurdo

Ab Absurdo est une série de strips réalisée par Marc Dubuisson pour le portail Lapin.org.

Pourquoi : Marc Dubuisson est tellement drôle 😀 ! J’ai son autre oeuvre “La nostalgie de Dieu” qui est magique. Cynisme, humour noir, actualités… “Ab Absurdo” à lire absolument !

Le Passage – Louis Sachar (Gallimard)

le_passage

Attention à la morsure mortelle du lézard à tâches jaunes ! Stanley Yelnats a hérité de la terrible malédiction familiale qui se transmet depuis l’horrible-abominable-vaurien-d’arrière-arrière-grand-père-voleur-de-cochon. Toujours au mauvais endroit, au mauvais moment. Accusé – injustement – de vol, Stanley est envoyé au Camp du Lac vert, un camp de redressement perdu dans le désert du Texas. Ici, la vie est un enfer pour les mauvais garçons comme lui, X-Ray, Calamar, Zéro et tous les autres. Pourquoi faut-il creuser des trous, toute la journée sous un soleil brûlant ?

Pourquoi : Lauréat du Prix Sorcières (romans adolescents); à lire !

Une fille au manteau bleu – Monica Hesse (Gallimard jeunesse)

FilleManteauBleu

Pourquoi : publicité par une bookblogueuse, je le mets dans ma wishlist pour le découvrir.


28 octobre

Joue avec moi – Jena Rose (Hachette)

joue-avec-moi

Kate en est persuadée, sa vie avec Paul est parfaite. Bientôt, il la demandera en mariage, et ils pourront vivre leur amour pleinement. Rien n’est plus important que cette évidence : elle a besoin de lui, il a besoin d’elle. Mais lorsque sa rédactrice en chef lui impose la rédaction d’une nouvelle chronique, nécessitant de s’inscrire sur un site de rencontres en ligne, Kate perd peu à peu ses repères. Flirter, séduire… c’est tellement loin de tout ce qu’elle connaît, une référence à un passé qu’elle a eu tant de mal à effacer. Derrière son écran d’ordinateur, le professionnalisme fait pourtant place à la curiosité, le doute éventuel s’immisce. Mais la même question persiste : pourquoi se laisser prendre au jeu alors qu’elle dispose de tout ce dont elle rêve ? À moins que…

Pourquoi : La problématique de cette romance est intéressante.

Rock Chick, tome 2 : A la rescousse – Kristen Ashley (Milady)

rock-chick-tome-2-la-rescousse

Si vous voulez savourer le cocktail explosif qu’est « Rock chick », prenez une libraire timide mais qui travaille dans un club de strip-tease le soir, un flic ultra-sexy, un père accro aux jeux et un homme d’affaires qui ressemble à une chanteuse de country. Mélangez le tout avec un soupçon de bagarres dans une boutique de bagels et quelques petites virées aux casinos et aux tables de poker. C’est prêt. À déguster frappé !

Pourquoi : J’avais adoré le premier tome qui m’avait rire toute seule comme une psychopathe dans ma chambre (mon mari a eu peur). Alors je lirai le deuxième tome pour sûr !


30 octobre

Lucy et le royaume des morts – Aurélien Levray (Mots en Flots)

lucy-et-le-royaume-des-morts

La silhouette se rapprochait lentement. À chaque pas, son image nous apparaissait un peu plus nette. Il s’agissait d’un personnage mesurant pas loin de deux mètres, vêtu d’une cape noire dont la capuche masquait la totalité du visage. Il avait une démarche incertaine, voire chancelante, un peu comme s’il n’avait plus marché depuis des lustres et redécouvrait peu à peu d’anciens automatismes. Soudain, la lune perça à travers le feuillage dense au-dessus de nos têtes et vint éclairer notre visiteur imprévu. Nous fîmes tous les trois un fantastique bond en arrière, trop terrifiés pour même parvenir à hurler de peur. Les rayons venaient de nous dévoiler un visage creusé, sale et entièrement dépourvu de chair. Devant nous, se tenait un authentique squelette.

Pourquoi : Un bon roman pour Halloween ! Assez publicité sur les réseaux sociaux d’ailleurs. A tenter.

10 réflexions au sujet de « Ma wishlist #6 : les sorties d’octobre 2016 »

  1. Dis-donc, si tu lis tout ça dans le mois, tu te prépares des journées chargées! Tous ces livres ont l’air plus génial les uns que les autres, tu m’as donné trop envie! Mais je crois entendre mon porte-monnaie émettre de vives réserves…

  2. Coucou Miss,
    Wahouuu alors ça c’est de la wishlist 😉
    En tout cas, grâce a toi je sais ou aller piocher des idées de lectures, alors un grand merci.

    Bonne lecture et hâte d’avoir des prochains avis sur ces lectures.
    Bisous
    Donna

  3. J’en reviens pas de la longueur de cette liste ! Tu as la possibilité de lire tout ça en un mois ???
    En tous cas, moi qui ne sais jamais choisir mes livres je pense que ton blog va entrer dans ma blogosphère 😊

    1. Le mois d’août j’ai lu 30 livres, le mois de septembre aucun ha ha. Ça dépend de mon temps 🙂
      Merci à toi de me suivre et j’espère que tu trouveras ton bonheur ^^

  4. Bonsoir ! Alors toi quand tu liste tu rigole pas ahah ! J’adore les wishlist et je dois dire que la tienne est top ! Il y en a pour tout les gouts c’est super ! J’en note quelques uns pour des cadeaux, bonne soirée :*

    1. C’est vrai qu’il y a beaucoup de sorties qui me tentent – je suis sure qu’ils le font exprès 😀 Après il faut avoir le temps de les lire, et d’avoir les sous pour les acheter 😉 Bonne journée ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *