Chroniques·Livres

Le pépé de mon pépé & la mémé de ma mémé – Noé Carlain/Ronan Badel [Album]

             Cet album regroupe deux titres auparavant séparés : « Le pépé de mon pépé » et « La mémé de ma mémé ». Je ne peux pas vous dire quelle histoire a eu ma préférence vu que j’ai A-DO-RÉ les deux ! 🙂

 « Un grand-père farceur raconte à son petit-fils le fabuleux destin de tous ses ancêtres à partir de celui de son grand-père. Il ne manque ni d’imagination ni d’humour. Une petite fille interroge ses deux grands-mères sur les leurs. Elle assiste alors à une rivalité entre chacune pour raconter et imaginer les exploits de son aïeule. »

 J’ai trouvé ces deux histoires fabuleuses et très bien faites.

         J’ai été épaté par l’ingéniosité de l’histoire ! On retrouve dans cet album un concentré d’histoire, de généalogie et d’humour.
Le pépé remonte le temps en passant par toutes les époques de l’histoire – les plus importantes s’entend. On apprend l’Histoire avec un grand H (la préhistoire, le médiéval, le XXe siècle…) par petites touches, toujours saupoudrées d’imagination et de loufoquerie ! C’est un cocktail magique pour un enfant; mais on l’apprécie d’autant plus en étant adulte parce que l’on connaît la part de vérité historique. Il en va de même pour l’album avec les mémés. Chaque situation est pleine d’humour et d’inventivité et en même temps de petits détails criants de vérité se faufilent entre les pages ! (la mini-jupe, par exemple)

(cliquez pour agrandir)

         Les bases de la filiation sont posées avec habilité. On assomme pas les enfants avec les noms techniques de la généalogie et pourtant les racines sont plantées par des formules telles que « la mémé de ta mémé », « le pépé de ton pépé » etc. C’est captivant et c’est une bonne manière d’aborder le sujet avec les enfants.
La relation grands-parents/enfants est pleine de confiance, de joyeuse naïveté et de complicité. C’est beau, c’est tendre et c’est plein d’humour.

     Que dire des illustrations qui sont tout bonnement épatantes ! Ronan Badel a, pour moi, un style qui s’apparente un peu à celui de Quentin Blake avec son trait brouillon mais maîtrisé. Qu’est-ce que j’ai ri en les découvrant une par une, fraîches et pleines de couleur, à la hauteur de l’histoire, du même acabit.

       Cet album attendrissant, loufoque et pédagogue s’ajoute à ma liste des coups de cœur en album ♥, bravo !

Infos pratiques :
« Le pépé de mon pépé & la mémé de ma mémé » de Noé Carlain & Ronan Badel
Editions de l’Élan Vert
Prix : 14 euros
A partir de 4 ans

Une réflexion au sujet de « Le pépé de mon pépé & la mémé de ma mémé – Noé Carlain/Ronan Badel [Album] »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *