Chroniques·Livres

Le Nom du Vent : un chef-d’oeuvre !

« Le Nom du Vent » de Patrick Rothfuss fait partie des classiques de la fantasy et comme j’avais envie de me replonger dans ce genre, j’ai suivi les conseils avisés de Bragelonne et je me suis lancée !

J’ai libéré des princesses, j’ai incendié la ville de Trebon. J’ai suivi des pistes au clair de lune que personne n’ose évoquer durant le jour. J’ai conversé avec les dieux, aimé des femmes et écrit des chansons qui font pleurer les ménestrels.
J’ai été exclu de l’Université à un âge où l’on est encore trop jeune pour y entrer. J’y étais allé pour apprendre la magie, celle dont on parle dans les histoires.
Je voulais apprendre le nom du vent.
Mon nom est Kvothe.
Vous avez du entendre parler de moi.

Résultat : ce livre est GENIALISSIME ! Et je pèse mes mots !

On plonge dans un univers absolument magique, tellement bien imaginé, tellement bien décrit et complet qu’il en faut peu pour y plonger et s’immerger ! Puis étant fan d’Harry Potter tous les univers faisant appel à une école de magie – une université ici – ont mon approbation, un bon point, une standing ovation, enfin bref on me conquiert rien qu’avec ça 😀 !

Et en parlant de magie, celle de Patrick Rothfuss m’a bluffé, littéralement ! C’est fabuleux comme il a pu développer un système magique original à la fois simple et complexe; à certains moments on a du mal à appréhender toutes les dimensions qu’elle requiert mais au final quand on comprend, on ne peut être qu’époustouflé ! C’est vraiment différent de ce que j’ai pu lire jusque là : c’est beau, délicat et plein d’imagination !

Mais la magie n’est pas le seul atout de cet auteur ! Les personnages sont aussi ce qui rend ce livre si particulier. Notamment Kvothe… un héros sensationnel ! J’aime par-dessus tout les héros très intelligents, avec une capacité intellectuelle à faire pâlir d’envie; j’ai trouvé ça stimulant d’infiltrer ce genre d’esprit, de comprendre la psychologique d’un personnage tel que Kvothe. Ajoutez à cela, un pouvoir de séduction peu commun (il est roux, il rocks !), une gentillesse sans borne, une verve insolente, une volonté de fer et je suis sous le charme ! Certaines personnes le qualifieraient de « parfait », « d’inaccessible » et pourtant loin de là ! Il a de nombreux défauts qui le complètent et qui le rendent touchant et maladroit 🙂 ! Mais Kvothe n’est pas le seul personnage à nous subjuguer, les personnages secondaires ne sont pas en reste : Bast, Denna mais surtout Elodin. Chacun a sa part de mystères, j’ai vraiment été intrigué par chacun d’eux, et je le suis toujours vu qu’on a pas encore toutes les réponses a la fin du premier tome.

Et c’est ça qui est frustrant – attention, je parle ici d’une bonne frustration ! Vous connaissez tous cette frustration lancinante de ne PAS savoir 😀 Et ici elle est pire que tout, et ce à cause d’un ingénieux procédé de narration ! On a deux niveaux de narration dans ce roman; le premier c’est le présent où Kvothe est un banal tenancier. Et c’est dans ce premier niveau qu’on voit apparaître le deuxième. Je m’explique : un Chroniqueur fait son apparition pour mettre à l’écrit les aventures de notre héros. Et à partir de là, BADABOUM une énorme analepse (un retour en arrière) sur la jeunesse trépidante et pleine d’aventures de notre héros ! Et sous la plume de Patrick Rothfuss, c’est tout bonnement fascinant. Il nous mène par le bout du nez avec facilité et ingéniosité ! Mais c’est, je le répète, très frustrant ! Parce que le premier tome se finit quand le héros ou le chroniqueur le décide… En tout cas, l’écriture de cet auteur est tout simplement sublime. Tout y est poétique. Je ne peux pas développer ni en dire plus, il faut le lire pour le ressentir.

En résumé, « Le Nom du Vent » a tout pour plaire : un univers prenant, une magie complexe, des personnages envoûtants et auréolés de mystère; le tout écrit par un auteur qui nous subjugue du début à la fin avec une écriture poétique, ensorcelante et qui nous promet une aventure hors-norme ! J’ai adoré lire ce roman, ce fut un coup de cœur monumental : j’ai ri, j’ai rougi et j’ai carburé aux réussites et aux déboires de Kvothe; et j’en attends encore plus car à la fin de ce premier tome palpitant, ce monde n’a pas encore dévoilé toutes ses ficelles, cette magie complexe dont on ne comprend pas encore tous les enjeux n’a été que survolé et puis surtout les aventures du héros n’en sont qu’au commencement et font miroiter une suite tout aussi fabuleuse !

le_nom_du_vent_infos

Fatima.

8 réflexions au sujet de « Le Nom du Vent : un chef-d’oeuvre ! »

  1. Je l’avais déjà mis dans ma PAL il y a fort longtemps, mais avec un avis pareil, j’ai bien envie de le ressortir dès que possible 😉

    On l’a à la médiathèque où je bosse, mais j’ai profité de la grosse opé de Bragelonne pour l’acheter la semaine dernière ! 😀

    1. Ouiiii j’ai vu que Bragelonne l’avait intégré 🙂 !!
      C’est gentil de me dire ça mais parce qu’il est si génial on ne peut en dire que du bien 🙂 !

  2. J’ai failli l’acheter pendant la Grosse OP, mais je ne suis dit qu’en fait, je préfèrerais l’avoir en version papier celui-ci ! En tout cas, ta chronique me motive d’autant plus !

  3. Ce livre me fait assez envie, et ta chronique en remet une couche. Ahh c’est bien cool si la magie est originale, j’aime bien quand les auteurs essayent d’innover là dessus. Et pis moi aussi j’aime les persos intelligents \o/ par contre niveau prononciation, on fait comment là ? Kvothe, hum, ça sonne pas très sexy lol ! Non mais vraiment ta chronique me donne envie de courir l’emprunter à ma bibli ^^
    Question subsidiaire : Es-tu sur Livraddict ou Babelio ?
    A bientôt 🙂

    1. Salut merci pour ton commentaire 🙂 ! Je n’ai qu’une chose à dire : foooooonce l’emprunter à ta bibliothèque 😮 !
      L’auteur a prévu le coup, il t’explique comment prononcer le prénom du héros xD !
      Oui je suis sur Livraddict (LiraCats) et sur Babelio (me souvient plus ha ha), n’hésite pas à me suivre sur Facebook également : Le Savoir-lire 🙂 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *