Rentrée littéraire

Focus sur la rentrée #9 : Grasset / Belfond / Buchet Chastel / Robert Laffont / JC Lattès / Calmann-Lévy !

Pour cette première rentrée en tant que blogueuse, je vous parlerai des sorties de la rentrée littéraire (entre mi-août et fin octobre), événement pendant lequel on consacre des auteurs et qui compte beaucoup pour les maisons d’édition 🙂

J’ai décidé de faire un récap’ par éditeurs; listant les livres qui m’intéressent. Evidemment parmi les 560 romans de prévu pour cette rentrée 2016, je ne les citerai pas tous et si par hasard j’oublie une maison aux titres prometteurs, n’hésitez pas à me le faire savoir en commentaire – car oui, je soutiens les petits éditeurs ! 🙂focus_rentre_litteraire_2016

GRASSET

Anna – Niccolo Ammaniti
Sortie : 14 septembre 2016 / Prix : 20e

anna_ammaniti

Sicile, 2020. Un virus mortel, « la Rouge », a déferlé sur l’Europe quatre ans auparavant et décimé la population adulte ; les jeunes, eux, sont protégés jusqu’à l’âge de la puberté. Anna se retrouve seule avec Astor, son petit frère de quatre ans. Elle doit affronter le monde extérieur avec ses cadavres, ses charognards, ses chiens errants et affamés, l’odeur pestilentielle, pour trouver, quand il en reste, des médicaments, des bougies, des piles, des boîtes de conserve, avec comme unique guide dans cette lutte pour la survie, le cahier d’instructions que lui a légué leur mère avant d’être emportée par la maladie. Lorsqu’Astor disparaît, Anna part à sa recherche, prête à défier les bandes d’enfants sauvages qui errent à travers les rues désertes, les centres commerciaux et les bois. Mais l’ordre appartient au passé et les règles d’autrefois ont été oubliées. Pour réussir à sauver Astor, Anna va devoir en inventer de nouvelles, parcourant ce monde à l’abandon où la nature a repris ses droits, ne laissant que les vestiges d’une civilisation qui a couru à sa propre perte. Une véritable odyssée des temps modernes où s’entremêlent lumière et ténèbres, un duel permanent entre la vie et la mort.


Les Hautes Montagnes du Portugal – Yann Martel
Sortie : 7 septembre 2016 / Prix : 22e

hautes_montagnes_portugal_martel

Lisbonne, 1904. Frappé par le deuil, Tomas décide de tourner le dos au monde – littéralement : il ne marche plus qu’à reculons. Obsédé par un étrange petit livre datant du XVIIe siècle – le journal d’un missionnaire en Angola -, Tomas part à la recherche de l’objet mystérieux que le prêtre affirme avoir confectionné. Sa quête le mènera dans un village perdu de la région des Hautes Montagnes du Portugal. Au pied de ces mêmes montagnes, en 1939, le Dr. Eusebio Lozora, veuf de fraîche date, reçoit un soir la visite d’une vieille dame extravagante, laquelle lui demande de pratiquer l’autopsie de son défunt mari, qu’elle transporte dans sa valise… Dans ce même village, en 1981, le sénateur canadien Peter Tovy vient se réfugier au lendemain du décès de son épouse, pour renouer au crépuscule de sa vie avec ses racines familiales. Mais il n’arrive pas seul: le sénateur a un compagnon de voyage inattendu – un chimpanzé nommé Odo.


L’incandescente – Claudie Hunzinger
Sortie : 3 septembre 2016 / Prix :  19.50e

incandescente_hunzinger

Des jeunes filles qui sont des Enfants terribles s’écrivent des lettres d’amour. « Marcelle était la pire et ma préférée. » Toutes fuient la mort. La mort les rattrape. Elles y mettent le feu. Elles sont du côté de la vie. Leur pays est l’adolescence, ce passage de tous les dangers.


Petit Pays – Eric Faye
Sortie : 24 août 2016 / Prix : 18e / Premier roman

petit_pays_faye

En 1992, Gabriel, dix ans, vit au Burundi avec son père français, entrepreneur, sa mère rwandaise et sa petite sœur, Ana, dans un confortable quartier d’expatriés. Gabriel passe le plus clair de son temps avec ses copains, une joyeuse bande occupée à faire les quatre cents coups. Un quotidien paisible, une enfance douce qui vont se disloquer en même temps que ce « petit pays » d’Afrique brutalement malmené par l’Histoire. Gabriel voit avec inquiétude ses parents se séparer, puis la guerre civile se profiler, suivie du drame rwandais. Le quartier est bouleversé. Par vagues successives, la violence l’envahit, l’imprègne, et tout bascule. Gabriel se croyait un enfant, il va se découvrir métis, Tutsi, Français…


California Girls – Simon Liberati
Sortie : 17 août 2016 / Prix : 20e

california_girls_liberati

Los Angeles, 8 août 1969 : Charles Manson, dit Charlie, fanatise une bande de hippies, improbable « famille » que soudent drogue, sexe, rock’n roll et vénération fanatique envers le gourou. Téléguidés par Manson, trois filles et un garçon sont chargés d’une attaque, la première du grand chambardement qui sauvera le monde. La nuit même, sur les hauteurs de Los Angeles, les zombies défoncés tuent cinq fois. La sublime Sharon Tate, épouse de Roman Polanski enceinte de huit mois, est laissée pour morte après seize coups de baïonnette. Une des filles, Susan, dite Sadie, inscrit avec le sang de la star le mot PIG sur le mur de la villa avant de rejoindre le ranch qui abrite la Famille. Au petit matin, le pays pétrifié découvre la scène sanglante sur ses écrans de télévision.

BELFOND

Les contes défaits – Oscar Lalo
Sortie : 25 août 2016 / Prix : 18e

les_contes_défaits_lalo

Peau d’âme, noire neige, le petit poussé… Il était zéro fois… c’est ainsi que commencent Les contes défaits.
L’histoire est celle d’un enfant et de l’adulte qu’il ne pourra pas devenir.
Je suis sans fondations. Ils m’ont bâti sur du néant. Je suis un locataire du vide, insondable et sans nom, qui m’empêche de mettre le mien. La page reste blanche car tout ce qui s’y inscrit s’évapore.


La Trêve – Saïdeh Pakravan
Sortie : 25 août 2016 / Prix : 20e

la_treve_pakravan

Que se passe-t-il lorsque plus rien ne se passe ?
Plus aucun crime, plus de violence, plus de suicides, plus de crises cardiaques, de viols, de meurtres, d’accidents de voiture, d’agressions. Plus d’appels dans les commissariats, et les urgences des hôpitaux restent vides. La foule enthousiaste danse dans les rues, s’embrasse et scande : « Trêve éternelle ! » Pourtant, deux individus sont hantés par une question : la trêve va-t-elle durer, et si oui… jusqu’à quand ? À travers le destin prodigieux de ses personnages, La Trêve nous fait vivre vingt-quatre heures aux États-Unis, dans la vie d’un pays transformé en… miracle ? conspiration mondiale ? terrain de jeu extraterrestre ?


Yaak Valley Montana – Smith Henderson
Sortie : 18 août 2016 / Prix : 23e

yaak_valley_henderson

Dans le Montana, en 1980.
Autour de Pete, assistant social dévoué, gravite tout un monde d’écorchés vifs et d’âmes déséquilibrées. Il y a Beth, son ex infidèle et alcoolique, Rachel, leur fille de treize ans, en fugue dans les bas-fonds de Tacoma, Luke, son frère, recherché par la police. Et puis il y a Cecil l’adolescent violent et sa mère droguée et hystérique, et ce jeune Benjamin, qui vit dans les bois environnants, avec son père, Jeremiah Pearl, un illuminé persuadé que l’apocalypse est proche, que la civilisation n’est que perversion et que le salut réside dans la survie et l’anarchie. Pearl qui s’est exclu de la société, peut-être par paranoïa, peut-être aussi pour cacher qu’il aurait tué son épouse et leurs cinq enfants. Au milieu de cette cour des miracles, Pete pourrait être l’ange rédempteur, s’il n’était pas lui-même complètement perdu…


Le Poison – Charles Jackson
Sortie : 1er septembre 2016 / Prix : 17e

le_poison_jackson

À New York, dans les années 1940.
Une fois le verre devant lui, il se sentit mieux. Il ne le but pas immédiatement. Maintenant qu’il le pouvait, il n’en éprouvait plus le besoin. Au contraire, il s’offrit le luxe de l’ignorer pour un temps. Il alluma une cigarette, sortit plusieurs enveloppes de sa poche, déplia et parcourut une vieille lettre, rangea le tout et commença à chantonner doucement. Puis il se joua la comédie subtile et étudiée de l’ennui : il se regarda dans la glace sombre du bar, comme perdu dans ses pensées ; tripota son verre, le tournant et le retournant ou le faisant glisser d’avant en arrière sur la surface mouillée du comptoir ; dansa d’un pied sur l’autre ; lança un regard dans la direction d’un couple d’inconnus qui se tenaient au bar un peu plus loin, les toisant de haut, une minute ou deux, d’un œil critique, et, estima-t-il, d’une façon aristocratique. Et quand, pour en finir, il leva le verre jusqu’à ses lèvres, ce fut avec un air excédé qui semblait dire :  » Ma foi, je suppose que je ferais aussi bien de le boire, maintenant que je l’ai commandé.

BUCHET CHASTEL

Vera Kaplan – Laurent Sagalovitsch
Sortie : 25 août 2016 / Prix : 13e

vera_kaplan

À Tel-Aviv, un homme apprend par courrier le suicide de sa grand-mère, Vera Kaplan, dont il ignorait l’existence. La lettre, venue d’Allemagne, est accompagnée de l’ultime témoignage de la défunte et d’un terrifiant manuscrit : son journal de guerre, celui d’une jeune Juive berlinoise qui, d’abord pour sauver ses parents puis simplement pour rester en vie, en est venue à commettre l’impensable – dénoncer d’autres Juifs, par centaines.


Celui-là est mon frère – Marie Barthelet
Sortie : 18 août 2016 / Prix : 14e / Premier roman

celui_la_est_mon_frere

Un jeune chef d’état reçoit la visite de son frère tant aimé, disparu dix ans plus tôt. La brève joie des retrouvailles cède très vite la place à l’amertume et à l’indignation : celui qui est revenu a changé. Il est désormais l’Ennemi. À cause de lui, le pays va s’embourber dans une crise sans précédent.


Parmi les loups et les bandits – Atticus Lish
Sortie : 18 août 2016 / Prix : 24e

parmi_les_loups_et_les_bandits

C’est dans un New York spectral, encore en proie aux secousses de l’après-11 Septembre, que s’amorce l’improbable histoire de Zou Lei, une clandestine chinoise d’origine ouïghoure errant de petits boulots en rafles, et de Brad Skinner, un vétéran de la guerre d’Irak meurtri par les vicissitudes des combats.
Ensemble, ils arpentent le Queens et cherchent un refuge, un havre, au sens propre comme figuré. L’amour fou de ses outlaws modernes les mènera au pire.

ROBERT LAFFONT

J’ai longtemps eu peur de la nuit – Yasmina Ghata
Sortie : 18 août 2016 / Prix : 16e

jai_longtemps_eu_peur_de_la_nuit_ghata

Tout commence lorsque Suzanne, qui anime des ateliers d’écriture, demande à chacun de ses élèves d’apporter un objet de famille susceptible d’illustrer sa vie personnelle. L’un d’entre eux, Arsène, un orphelin rwandais réfugié en France après avoir réussi à échapper aux massacres qui ont ensanglanté son pays, doit avouer qu’il ne possède rien d’autre qu’une valise qui lui a servi d’abri durant sa fuite. C’est à partir de cet objet singulier que Suzanne va le convaincre de lui raconter son itinéraire et de lui livrer le secret de sa jeune existence. L’exercice devient pour Arsène le moyen d’exorciser sa « peur de la nuit » et de renouer les fils d’une identité dévastée, tandis que Suzanne accomplit son propre rituel du souvenir en revenant, pour un ultime adieu, sur les traces d’un père prématurément disparu. Par la grâce de l’écriture et de l’imaginaire.


Les élus – Steve Sem-Sandberg
Sortie : 18 août 2016 / Prix : 22.56e

les_elus

En 1941, à Vienne, l’hôpital du Spiegelgrund a été transformé par les nazis en un centre pour enfants handicapés et jeunes délinquants. Jour après jour, Adrian, Hannes et Julius, pensionnaires de la maison de redressement, tentent d’exorciser l’horreur. Dans un époustouflant ballet de voix tour à tour intérieures et extérieures, ils racontent l’enfer qu’ils vivent et la mort qui les guette au pavillon 15, ou l’on extermine les « indésirables ».


Veaux, vaches, profs, cochons – Dominique Julien
Sortie : 1er septembre 2016 / Prix : 18e

veaux_vaches_profs_cochons

Julien est un loser. C’est même le roi des losers.
Ce célibataire, ancien Rmiste, tout juste nommé prof de philo contractuel dans un lycée catholique du fin fond de la Bretagne, a l’impression d’échouer en tout. Il n’a pas un physique facile, les élèves se paient sa tête, les belles collègues sur lesquelles il fantasme – en particulier Constance, la magnifique prof d’anglais – restent insensibles à son humour, et la campagne l’oppresse. Il s’y ennuie ferme. Alors, au diable les gosses, les femmes, la cambrousse, la pluie, les chiens et les cochons ! Julien pique des crises et rêve à son enfance perdue.
Mais si, finalement, cette année chez ceux qu’il prend pour des culs bénis et des culs-terreux allait l’aider à trouver ce bonheur et cette sérénité tant recherchés ? Et si tout le monde n’était pas fait pour enseigner ?

JC LATTES

Séduire Isabelle A. – Sophie Bassignac
Sortie : 31 août 2016 / Prix : 18.50e
seduire_isabelle_a

Isabelle a été très claire. Elle n’épousera Pierre que s’il est accepté par tous les membres de sa famille, les Pettigrew. Lors d’une semaine caniculaire sur les bords de Loire, les présentations vont tourner au cauchemar. Car tout sépare le jeune journaliste un peu coincé de cette joyeuse clique de libres penseurs passablement allumés. Pour être adopté, le nouveau venu sera soumis à un baptême du feu décoiffant…


Les simples prétextes du bonheur – Nahal Tajadod
Sortie : 24 août 2016 / Prix : 20e
les_simples_pretextes_du_bonheur

« Maintenant elle sait que le bonheur est vagabond, fait de tout petits instants, provoqué, peut-être, par des inconnus. »
Cécile Renan est une femme singulière. Elle est riche et spendide. Mais cette bonne fortune s’accompagne d’un frisson secret et tenace. Elle a peur de tout perdre, de se perdre, de traverser la vie tout en marchant à côté d’elle-même. Un jour, elle pousse la porte d’une épicerie iranienne à Paris. Que cherche-t-elle ? Elle l’ignore. Mais elle se lie avec le patron et sa famille délurée, fantasque, qui n’ont rien à lui refuser. Ils bouleversent la vie de Cécile et se laissent éblouir par elle.


Le livre de Memory – Petina Gappah
Sortie : 24 août 2016 / Prix : 22e

le_livre_de_memory

Enfermée dans le couloir de la mort, pour un crime qu’elle n’a pas commis, Memory se souvient : son enfance joyeuse dans le township près d’Harare, où la nuit les sorcières mangent les enfants. Son attachement pour cet homme blanc, mystérieux et érudit, qui lui a donné une éducation et l’amour des livres… Désormais, Memory partage ses interminables journées avec Verity et Jimmy, l’arnaqueuse et la prostituée. Entre rire et émotion, le passé resurgit et éclaire son improbable destin.

CALMANN-LEVY

Marie des Adrets – Antonin Malroux
Sortie : 24 août 2016 / Prix : 19.50e

marie_des_adrets

1906, dans le Cantal. Marie vit auprès de ses parents dans un hameau non loin d’Aurillac. Elle est d’une rare beauté, ce qui lui vaut d’être courtisée par tous les garçons des environs. Les fils des gros fermiers voisins, chez qui ses parents travaillent comme domestiques, ne sont pas les moins pressants. Mais Marie croit au grand amour et repousse fermement ses prétendants au risque de susciter de violents ressentiments : un jour, quelqu’un l’enferme dans une grange et y met le feu. La jeune fille survit à l’incendie mais reste défigurée. Qui est le coupable ? Tout en tentant de reconstruire sa vie brisée, Marie ne renoncera jamais à le démasquer et sa vengeance sera terrible…


Pour faire l’amour – Howard Jacobson
Sortie : 17 août 2016 / Prix : 21.50e

pour_faire_l_amour

De son propre aveu, Felix Quinn est un homme parfaitement heureux. Il détient l’une des plus anciennes boutiques de livres rares de Londres et prend un plaisir infini à se plonger dans des textes oubliés. Marié à la divine Marisa, il en est éperdument amoureux, mais une crainte grandit en lui : la perdre. L’enfance de Felix lui a appris que l’amour ne va pas sans la perte, il choisit donc de la devancer en orchestrant la propre trahison de son épouse. Ainsi Marius, minutieusement choisi par Felix, entre-t-il dans la vie intime de Marisa. Felix pense alors embrasser une nouvelle forme de sérénité, or il se trouve aussitôt en prise avec un autre démon : la jalousie.


Et vous, ça vous tente ?
N’hésitez pas à aimer/commenter/partager !

Une réflexion au sujet de « Focus sur la rentrée #9 : Grasset / Belfond / Buchet Chastel / Robert Laffont / JC Lattès / Calmann-Lévy ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *