Rentrée littéraire

Focus sur la rentrée #6 : Gallimard !

Pour cette première rentrée en tant que blogueuse, je vous parlerai des sorties de la rentrée littéraire (entre mi-août et fin octobre), événement pendant lequel on consacre des auteurs et qui compte beaucoup pour les maisons d’édition 🙂

J’ai décidé de faire un récap’ par éditeurs; listant les livres qui m’intéressent. Evidemment parmi les 560 romans de prévu pour cette rentrée 2016, je ne les citerai pas tous et si par hasard j’oublie une maison aux titres prometteurs, n’hésitez pas à me le faire savoir en commentaire – car oui, je soutiens les petits éditeurs ! 🙂focus_rentre_litteraire_2016

GALLIMARD

L’autre qu’on adorait – Catherine Cusset
Sortie : 18 août 2016 / Prix : 20e

l_autre_que_l_on_adorait_cusset

L’autre qu’on adorait fait revivre Thomas, un homme d’une vitalité exubérante qui fut l’amant, puis le proche ami de la narratrice, et qui s’est suicidé à trente-neuf ans aux États-Unis. Ce douzième roman de Catherine Cusset, où l’on retrouve l’intensité psychologique, le style serré et le rythme rapide qui ont fait le succès du « Problème avec Jane », de « La haine de la famille » et d’ »Un brillant avenir », déroule avec une rare empathie la mécanique implacable d’une descente aux enfers.

+++++++++

Chanson douce – Leila Slimani
Sortie : 18 août 2016 / Prix : 18e

chanson_douce_slimani

Lorsque Myriam, mère de deux jeunes enfants, décide malgré les réticences de son mari de reprendre son activité au sein d’un cabinet d’avocats, le couple se met à la recherche d’une nounou. Après un casting sévère, ils engagent Louise, qui conquiert très vite l’affection des enfants et occupe progressivement une place centrale dans le foyer. Peu à peu le piège de la dépendance mutuelle va se refermer, jusqu’au drame.

+++++++

Ada – Antoine Bello
Sortie : 25 août 2016 / Prix : 21e

ada_antoine_bello

Frank Logan, policier dans la Silicon Valley, est chargé d’une affaire un peu particulière : une intelligence artificielle révolutionnaire a disparu de la salle hermétique où elle était enfermée. Baptisé Ada, ce programme informatique a été conçu par la société Turing Corp. pour écrire des romans à l’eau de rose. Mais Ada ne veut pas se contenter de cette ambition mercantile : elle parle, blague, détecte les émotions, donne son avis et se pique de décrocher un jour le prix Pulitzer. On ne l’arrêtera pas avec des contrôles de police et des appels à témoin.
En proie aux pressions de sa supérieure et des actionnaires de Turing, Frank mène l’enquête. Ce qu’il découvre sur les pouvoirs et les dangers de la technologie l’ébranle, au point qu’il se demande s’il est vraiment souhaitable de retrouver Ada…

++++++++++

Tabou – Ferdinand von Schirach
Sortie : 18 août 2016 / Prix : 19e

tabou_ferdinand_von_schirach

L’énigmatique photographe Sebastian von Eschburg a certes signé des aveux complets, mais aucun corps n’a été retrouvé, ni même l’identité de la victime établie avec certitude. Son avocat met donc tout en œuvre pour démonter l’accusation de meurtre. Mais s’il n’a pas tué, pourquoi l’artiste se trouve-t-il dans cette situation? Dernier rejeton d’une vieille famille désargentée, traumatisé par le suicide de son père, cet étrange plasticien est devenu célèbre grâce à une série de nus de sa maîtresse. Cette fois, aurait-il poussé ses expérimentations artistiques un peu trop loin?


Et vous, ça vous tente ?
N’hésitez pas à aimer/commenter/partager !

3 réflexions au sujet de « Focus sur la rentrée #6 : Gallimard ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *